Cette nouvelle espèce de crevette marine a été trouvée au large des côtes du Panama, dans le Pacifique, par une équipe internationale de chercheurs britanniques, américains et brésiliens. Synalpheus pinkfloydi possède une pince rose qui fait un bruit assourdissant.
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Chroniques du plancton : l'extraordinaire double vie des animaux marins Oursins, crabes, crevettes, méduses ou encore anémones de mer ne ressemblent pas à leurs parents quand ils sortent de l'œuf. Ce sont des larves, minuscules, qui se mêlent au plancton, cet ensemble d'organismes dérivant au gré des courants. Leurs formes, leurs couleurs et leurs reflets évoquent des créatures extraterrestres. C'est à un voyage dans ce monde étrange que nous convie Christian Sardet, directeur de recherche au CNRS, avec sa superbe collection Chroniques du plancton.

Les crevettes-pistoletscrevettes-pistolets sont des crustacés de la famille des Alpheidae qui ont pour particularité de faire des sons particulièrement puissants, d'où leur nom. Cette famille compte un nouveau membre décrit dans la revue Zootaxa : Synalpheus pinkfloydi, qui possède une pince droite rose, servant à produire un son si fort qu'il étourdit ses proies.

La crevette nommée en référence au groupe Pink Floyd fait claquer sa pince à une telle vitessevitesse que cela crée une bulle à haute pressionpression dont l'implosion produit un son assourdissant, l'un des plus forts de l'océan.

Une pince rose qui produit un son puissant

La couleurcouleur de la crevette et son talent pour faire du bruit ont visiblement pesé pour le choix du nom du crustacé. Sammy de Grave, biologiste au muséum d'histoire naturelle d'Oxford, également fan de Pink Floyd, a expliqué dans un communiqué qu'il écoute le groupe depuis l'âge de 14 ans. La description de cette nouvelle espèceespèce de crevette était l'occasion idéale pour lui de faire un clin d'œilœil à son groupe préféré.

Synalpheus pinkfloydi vit dans l'océan Pacifique, sur les côtes du Panama. Elle ressemble à une autre crevette de la même famille, mais présente dans l'ouest de l'océan Atlantique : S. antillensis. D'après la comparaison de leurs génomesgénomes, ces deux espèces auraient divergé il y a environ 7 millions d'années. L'isthme de Panama qui relie l'Amérique du nord et l'Amérique du sud se serait fermé il y a environ 3 millions d'années ; une datation récente la ferait cependant remonter à 13 millions d'années.