Le plâtre, un matériau de construction ancestral toujours d'actualité. © Patrimoine Vivant (Atelier Sedap)

Maison

Comment choisir le plâtre ?

Question/RéponseClassé sous :matériau , décoration , maçonnerie

Les qualités naturelles du plâtre s'expriment dans de nombreuses applications : scellement, rebouchage, enduisage, moulage... Selon l'usage, on le choisit à grain fin ou plus grossier, à prise lente, normale ou rapide.

Le plâtre est un liant hydraulique provenant du gypse, une roche tendre cristalline de couleur blanche. Il est connu depuis l'Antiquité, utilisé comme matériau de maçonnerie (hourdage, enduit...) et pour toutes sortes de scellements ou de moulages. Le marché propose du plâtre « naturel », issu de l'exploitation minière, ou de synthèse, fabriqué à partir de déchets industriels. 

Deux grandes familles et plusieurs variétés de plâtres

On distingue les plâtres de construction de ceux dits de finition. Présentés en poudre à gâcher avec de l'eau, ils s'appliquent suivant le cas manuellement, par projection ou coulage. En fonction de l'usage, les temps d'utilisation varient d'une dizaine de minutes à plus de deux heures trente (certains plâtres à projeter). La prise est donc rapide, mais le séchage à cœur peut demander plusieurs jours ou semaines.

Le plâtre se vend en boîtes, en paquets ou en sacs de 1 à 25, 33 ou 40 kg.

• Le plâtre de Paris, fin et très blanc, se prête à différentes applications : rebouchage, scellement, surfaçage, moulage... C'est le plâtre à tout faire des travaux d'intérieur. Il met habituellement 20 à 30 minutes pour faire sa prise. Il existe aussi en version rapide (10 à 15 minutes) ou retardée (50 à 60 minutes).

• Le plâtre polyvalent ou multi-usages se destine au rebouchage, au montage et à l'enduisage. Il commence à durcir entre 15 et 50 minutes, suivant la version.

• Le plâtre à briqueter, comme son nom l'indique, sert plus spécialement au montage des briques plâtrières : prise en 30 minutes. Il s'utilise également en enduisage, avec un temps de prise allongé, de l'ordre de 50 minutes.  

• Le plâtre rapide (10 minutes environ) est une variété adaptée aux petits travaux de réparation et de scellement.

• Le plâtre gros se vend seul ou mélangé (chaux + sable). Applicable dedans/dehors, on l'emploie comme enduit de dégrossissage, pour restaurer les maçonneries enduites ou appareillées au plâtre gros.

• Le plâtre à modeler est dédié aux travaux de décoration (moulage, sculpture...) et à leur réparation. Sa dureté au séchage en fait aussi un produit de rebouchage ou de scellement apprécié. Au choix : prise rapide ou retardée.

  • Le plâtre est reconnu pour ses qualités d’isolation thermo-acoustiques et régulatrices de l'humidité ambiante.
  • De surcroît, il oppose une résistance au feu précieuse en cas d’incendie.
  • Compte tenu des temps d’utilisation limités, on doit s’efforcer de bien évaluer les quantités nécessaires pour éviter le gaspillage.
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi