au sommaire


    Abricot, crédits DR.

    Abricot, crédits DR.

    Cela vous intéressera aussi

    Bien sûr ! N'en prenons qu'un seul exemple, l'abricotier de la variété « PêchePêche de Nancy ». Le pomologue André Leroy a expliqué, dans son Dictionnaire paru au 19ème siècle, que cet abricotier faisait en 1755 les délices, parmi les fruits de bouche, des gastronomes de Lorraine.

    Cet abricotier, reconnu comme « facile à cultiver et de bon goût », figurait alors dans de nombreux jardins situés dans l'Est de notre pays. Le roi polonais Stanislas 1er Lesczczynski, duc de Lorraine, contemporain de Voltaire, raffolait de ses fruits. Tombée dans l'oubli, cette variété est en train de renaître grâce aux efforts d'une association, « Excellence Lorraine, métiers d'art et gastronomie » (www.www.roville.fr ).

    Michel CaronMichel Caron