Quelle scie stationnaire choisir ? © Ono Kosuki, Pexels
Maison

Artisans : quelle scie stationnaire professionnelle choisir ?

Question/RéponseClassé sous :Bricolage , Outillage , scie stationnaire
 

Indispensable aux travaux de menuiserie professionnels, la famille des scies stationnaires électriques regroupe de nombreux modèles très spécifiques, avant tout destinés aux artisans. Apprenez à les reconnaître et à choisir le plus adapté à vos besoins.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Le premier outil imprimé en 3D dans l’espace  Les astronautes de l’ISS ont reçu pour la première fois un outil par «e-mail», pour ensuite l’imprimer en 3D à bord de la station. Une prouesse rendue possible par Made In Space, une compagnie californienne. Nous vous proposons de découvrir en vidéo la clé à cliquet que les astronautes ont pu imprimer. 

La location d'une scie stationnaire peut tout à fait convenir aux particuliers qui réalisent des travaux de bricolage occasionnels. Mais lorsque les découpes sont régulières et récurrentes, comme pour un artisan menuisier, l'achat s'avère être la meilleure option. Reste à savoir comment choisir la bonne scie stationnaire !

Les différents modèles de scies stationnaires électriques

Pour choisir la meilleure scie stationnaire, il faut connaître les différents modèles disponibles et leurs fonctions sur le bout des doigts. La scie circulaire stationnaire, par exemple, est utilisée pour les découpes de parquets, le délignage de planches et plateaux ainsi que la découpe de métaux tendres (selon la lame utilisée). Proche de la scie circulaire, le banc de sciage est plus massif et plus puissant. Il peut déligner rapidement panneaux et planches de bois.

  • la scie à chantourner est l'outil idéal pour réaliser des découpes curvilignes d'une grande précision ;
  • la scie à onglet est destinée aux découpes d'angles : tasseaux de bois, plinthes, lames de parquet, etc. ;
  • la scie à ruban, quant à elle, fonctionne pour les découpes des grosses pièces de bois. Certaines lames permettent également de découper des métaux ou du plastique.

Les avantages de la scie stationnaire pour le travail en atelier

Les scies stationnaires professionnelles sont lourdes et robustes puisqu'elles sont destinées à un usage intensif. Elles répondent également à différentes normes de sécurité afin d'être utilisées en atelier sans danger.

Lorsque vous vous renseignez sur un modèle de scie stationnaire électrique, n'hésitez pas à vous documenter sur les conseils d'utilisation. Pensez également à l'ergonomie de l'outil qui doit permettre des travaux récurrents avec un niveau de confort optimal.

Découvrez les différents modèles de scies électriques stationnaires disponibles sur le marché et comment choisir celle qui rejoindra bientôt votre atelier. Ici, un exemple de scie stationnaire. © Radomil, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Prenez notamment en compte la taille de la scie, son poids, les extensions disponibles, les émissions sonores, les dispositifs de récolte des poussières et sciures ou encore les espaces de sécurité à respecter.

Comment choisir la bonne scie électrique stationnaire ?

Qui dit choisir, dit toujours comparer... Et pour comparer les différents modèles de scies stationnaires, le site de bricolage et de jardinage Centrale Brico est sans aucun doute une excellente adresse !

Le shopping en ligne vous permet de comparer les types de scies facilement et rapidement. Vous savez déjà de quel modèle de scie stationnaire vous avez besoin ? Dans ce cas, prenez en considération toutes les options qui s'offrent à vous et notez les points forts des outils qui vous font de l'œil :

  • utilisation à une main ;
  • immobilisation des pièces à travailler ;
  • réglages disponibles ;
  • puissance ;
  • budget ;
  • promotion en cours ;
  • etc.

Vous pouvez ajouter différents modèles à votre panier et procéder par élimination afin de sélectionner le prochain outil professionnel qui rejoindra votre atelier de menuiserie.

Divers critères de sélection à prendre en compte

Il vous faut différents types de scies électriques stationnaires ? Priorisez vos acquisitions selon les besoins de votre atelier. Ces questions devraient vous aider :

  • quels sont les travaux que vous réalisez le plus régulièrement ?
  • quelle est la place disponible dans votre atelier ?
  • quels sont les équipements professionnels déjà en votre possession ?
  • quel outil sera le plus rapidement rentabilisé ?
  • avec quels types de scies vous, ou vos associés, êtes-vous déjà familiarisés ?
  • quels sont les matériaux les plus travaillés dans votre atelier ?

En prenant en compte les demandes de votre clientèle, la conception de votre atelier et la complémentarité de vos outils, vous aurez toutes les cartes en main pour faire le meilleur choix.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !