L'assemblage par tourillon permet de maintenir des pièces de bois préalablement trouées. © StudioLaMagica, Fotolia

Maison

Comment réussir les assemblages en bois ?

Question/RéponseClassé sous :Bricolage , bois , Assemblage

L'assemblage de pièces en bois s'effectue de multiples manières. Rapides et faciles à réaliser, certaines techniques ne requièrent que quelques outils de base. En revanche, d'autres demandent un certain savoir-faire. Découvrez les méthodes les plus simples pour assembler deux pièces de bois.

L'assemblage des ouvrages en bois peut s'effectuer de différentes manières, certaines techniques sont faciles à réaliser, même pour les bricoleurs débutants. Dans la plupart des cas, le montage de deux pièces en bois requiert l'utilisation de vis et quincaillerie. Toutefois, pour une résistance optimale et un résultat visuel de qualité, vous pouvez façonner les deux pièces pour leur permettre de s'emboîter. En revanche, pour réussir les assemblages en bois, certaines qualités sont nécessaires, notamment de la précision et de la rigueur. En outre, le montage nécessite l'utilisation d'outils adaptés.

Utiliser lamelles et tourillons

Outre l'assemblage avec un montage de rencontre, d'autres méthodes peuvent être utilisées. Pour débuter, les assemblages par lamelles ou par tourillons sont recommandés. Simples à réaliser, ces techniques requièrent l'utilisation de petits éléments préfabriqués. Les lamelles correspondent à de petites galettes en fibres de bois comprimées gonflant avec l'humidité de la colle à bois. Le montage est ainsi mieux renforcé et tient parfaitement. En fonction de l'épaisseur des panneaux de bois à assembler, différentes tailles de lamelles sont disponibles. L'utilisation d'une lamelleuse est obligatoire pour réaliser cette opération.

Plus simple, l'assemblage par tourillon. Ces petits cylindres de bois permettent de maintenir des pièces de bois préalablement trouées. Afin que les perçages coïncident parfaitement, il est conseillé d'utiliser un kit de perçage (disponible en grande surface du bricolage).

D'autres techniques d'assemblage peuvent être utilisées, mais requièrent cependant plus de dextérité comme le montage avec une queue droite ou le façonnage des mortaises et des tenons.

Assembler avec un montage de rencontre

Le montage de rencontre figure parmi les techniques les plus faciles à réaliser. Ne comportant qu'une entaille, cet assemblage à plat consiste tout simplement à emboîter les pièces pour ensuite les coller. La réalisation de l'entaille, fraisée à mi-bois à l'aide d'une défonceuse sur la largeur de l'une des deux pièces est un bon exercice pour ceux qui souhaitent découvrir cette outillage électro-portatif.

Notez toutefois que ce type de montage s'avère peu résistant aux contraintes mécaniques en raison des surfaces de contact restreintes. Cette technique est surtout recommandée pour les meubles, notamment pour emboîter des tablettes entre deux montants d'une étagère. Elle convient aussi pour l'insertion du fond d'un tiroir.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi