Four pyrolyse et catalyse : avantages et inconvénients. © Gorodetskaya, Fotolia

Maison

Four catalyse ou pyrolyse : comment choisir ?

Question/RéponseClassé sous :appareil électroménager , four à catalyse , four à pyrolyse

Les deux systèmes de nettoyage ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Tout dépend de votre budget, de votre niveau d'exigence et de la fréquence d'utilisation du four.

La catalyse et la pyrolyse sont deux systèmes de nettoyage automatique du four. Ils n'ont aucune incidence sur la cuisson des aliments, il s'agit donc juste d'une option pratique. Le four à pyrolyse, jugé plus efficace, représente deux tiers des ventes. En revanche, le four catalyse est plus économique. Voici les points à savoir pour se décider.

Le nettoyage par catalyse

Un four catalyse est équipé de parois intérieures poreuses qui absorbent les graisses de cuisson. Ces projections de graisse sont détruites par oxydation pendant la cuisson des plats au dessus de 200 °C.

Les avantages

  • le coût à l'achat moins élevé ;
  • une consommation d’énergie moindre ;
  • le processus se déroule pendant la cuisson ;
  • les parois poreuses réduisent également les odeurs de cuisson.

Les inconvénients

  • la catalyse nécessite un nettoyage manuel complémentaire avec un produit vaisselle dégraissant pour éliminer les résidus ;
  • seules les parois du four sont nettoyées, les autres éléments (grille, face intérieure de la porte...) doivent être lavés à la main ;
  • les salissures tenaces ne sont pas toutes éliminées ;
  • les parois catalytiques ont une durée de vie limitée (5 ans environ) et doivent ensuite être changées ;
  • le sucre a tendance à s'incruster dans les parois poreuses et à gêner les processus d'absorption des graisses : si vous cuisinez souvent des gâteaux ou des pommes au four, votre appareil verra sa durée de vie réduite.
La catalyse nécessite un nettoyage manuel complémentaire. © brizmaker, Fotolia

Le nettoyage par pyrolyse

La pyrolyse détruit les graisses et les résidus en les chauffant à plus de 500 °C pour les réduire en cendres. Il ne reste plus qu'à passer l'éponge pour les ramasser. Le four pyrolyse ne possède pas de parois spéciales, si ce n'est qu'elles doivent être plus épaisses pour supporter les hautes températures.

Les avantages

  • un nettoyage en profondeur du four, les graisses et les sucres sont éliminés ;
  • l'intégralité de l'intérieur est nettoyée (sauf la porte) ;
  • la durée de vie du four est rallongée.

Les inconvénients

  • le coût à l'achat plus élevé ;
  • la consommation d'énergie est plus importante puisqu'il faut atteindre des températures très élevées ;
  • il faut lancer un programme à part qui occupe le four pendant deux à trois heures ;
  • la plupart des accessoires (grill, tourne-broche...) ne passent pas l'épreuve de la pyrolyse et doivent être retirés.

Il existe aussi des fours à hydrolyse, qui plongent l'intérieur de l'appareil dans un bain de vapeur, ramollissant les salissures pour les décoller. Très économique, ce mode de nettoyage nécessite d'être réalisé après chaque cuisson ou presque.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi