Maison

Escalier à vis

DéfinitionClassé sous :Maison , escalier , marche
L'escalier à vis tourne autour d'un point central et forme ainsi une hélice. © Dominique Sanchez, CC BY 2.0, Flickr

L'escalier à vis (parfois nommé injustement escalier à la française) est un escalier conçu en spirale, tournant autour d'un point pivot central. Dans le langage courant, on parle souvent d'« escalier tournant » ou d'« escalier en spirale ». Il tire son nom du terme normand calimachon qui signifie littéralement « limaçon à coquille », qui illustre bien sa forme particulière.

Avantages et inconvénients d'un escalier à vis

Aussi appelé escalier à vis ou escalier hélicoïdal, l'escalier en colimaçon, souvent conçu en pierre ou en métal, possède de nombreux avantages : 

  • il ne repose pas nécessairement sur un mur portant ;
  • il peut être à noyau creux, c'est-à-dire qu'il ne repose pas sur un pilier central mais laisse apparaître un jour en son centre ;
  • il s'adapte aussi bien dans les cages rondes que dans les cages carrées ;
  • l'espace est optimisé puisque l'encombrement au sol est moindre comparé à un escalier classique.

Le principal inconvénient de l'escalier en colimaçon est la taille des marches : du fait de la rotation de l'escalier, les marches se rétrécissent au centre.

L'escalier à vis est souvent jugé plus esthétique qu'un escalier traditionnel, ce qui explique qu'il soit plus répandu dans l'architecture moderne et contemporaine. Cependant, par sa forme, sa montée est moins aisée, en raison de l'angle formé, et la taille des marches est réduite. Avant son installation, une étude de taille et de forme adéquate est donc vivement recommandée.

Cela vous intéressera aussi