Maison

Comment installer un escalier suspendu ?

Question/RéponseClassé sous :Bricolage , escalier , escalier suspendu
L'escalier suspendu donne souvent un aspect esthétique à une pièce. © DR

Très apprécié pour son esthétique et l'impression visuelle qu'il procure, l'escalier suspendu est une alternative à l'escalier classique, et séduit de plus en plus de personnes. Si vous avez flashé sur ce type d'escalier, voici quelques astuces pour installer un escalier suspendu.

1) Le principe de l'escalier suspendu

Contrairement à un escalier classique, les marches de l'escalier suspendu ne reposent pas au sol, mais sont suspendues grâce à la fixation de balustres qui se rejoignent en un élément de l'escalier. Ce type de fixation donne l'impression visuelle de voir l'escalier suspendu dans le vide, d'où son nom.

2) Prendre les mesures

Avant la pose d'un escalier suspendu, prenez très précisément les mesures nécessaires. Il vous faudra donc connaître principalement la hauteur à franchir et les dimensions de la trémie. La hauteur à franchir va déterminer le nombre de marches nécessaires pour votre escalier et l'espacement entre elles.

3) Poser les marches en fonction de votre type d'escalier suspendu

La fixation des marches de votre escalier va ensuite dépendre du type d'escalier suspendu que vous avez choisi. En effet, dans certains cas, les marches seront associées à un limon central qui sera le premier élément à fixer. S'ensuivra un jeu d'emboîtement pour parvenir jusqu'à l'étage. Dans d'autres cas, les marches peuvent être directement fixées au mur sans limon visible, renforçant davantage encore l'effet de suspension dans le vide de l'escalier.

Pense-bête : l'escalier est un élément de la maison qui nécessite certaines mesures de sécurité. Si sa pose vous semble trop complexe à réaliser, n'hésitez pas à faire appel à un professionnel.

Cela vous intéressera aussi