L'assemblage en queue d'aronde est composé de deux pièces de bois taillées en forme de queue d'hirondelle. Sur la photo, on peut observer les pièces de bois, en forme de trapèze rappelant la queue d'une hirondelle. © Dumitru Rotari, CC BY 2.5, Wikimedia Commons

Maison

Aronde

DéfinitionClassé sous :Maison , architecture , pierre

L'aronde en architecture

En architecture, l'aronde désigne une sorte d'agrafe en métal, en pierre ou en bois, ayant la forme en double d'une queue d'hirondelle (l'aronde est l'ancien nom de l'hirondelle) et servant à relier deux pièces de charpente ou deux pierres, ou à en maintenir l'écartement.

L'aronde en menuiserie

En menuiserie, l'aronde désigne une pièce de bois taillée en forme de trapèze et qu'on assemble avec une autre au moyen d'une entaille de la même forme. La forme de trapèze rappelle la forme de la queue d'une hirondelle c'est pourquoi on parle d'assemblage en queue d'aronde.

Une queue d'aronde se compose d'un tenon (partie mâle d'une pièce de construction) que l'on insère dans la partie femelle de l'assemblage appelée la mortaise. Cette technique d'emboitement est appelée plus généralement un embrèvement. Les assemblages à queue d'aronde doivent être réalisés avec un système d'outils spécifiques composé de deux gabarits (un pour le tenon et un pour la mortaise), d'une défonceuse puissante et d'une fraise spéciale à queue d'aronde.

Cela vous intéressera aussi