Le diamant est l’un des matériaux, dans son état solide, les plus durs qui soient. © Alexandre Dulaunoy, Flickr, CC by-sa 2.0

Sciences

Solide

DéfinitionClassé sous :chimie , état solide , solide

Par Nathalie Mayer, Futura

 

Avec notamment l'état liquide et l'état gazeux, l'état solide est l'un des états de la matière. Dans l'état solide, ions, atomes ou molécules sont fortement liés les un(e)s aux autres et ne disposent que de très peu de liberté de mouvement.

Cristaux et solides amorphes

À l'échelle macroscopique, un solide présente une forme et un volume déterminés. Ceux-ci ne peuvent varier que si une force d'une intensité suffisamment élevée est appliquée au solide.

À l'échelle microscopique, on distingue :

  • les cristaux dans lesquels les atomes sont ordonnés et disposés de façon régulière ;
  • les solides amorphes dans lesquels il ne règne pas un tel ordre.

Les liaisons fortes des solides

Parmi les liaisons qui maintiennent les atomes d'un solide ensemble, on peut citer les liaisons covalentes. Généralement, l'existence de ce type de liaison conduit à des solides particulièrement durs, comme le diamant.

On peut parler également des liaisons ioniques qui interviennent entre des ions de charges opposées. Elles assurent, par exemple, la cohésion d'un grain de sel.

État solide de l'eau

Les liaisons métalliques rendent les solides plus malléables, les liaisons hydrogène permettent d'atteindre l'état solide à faible température (eau-glace) et les liaisons de Van der Waals rendent la matière solide à très basse température.

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.