Sciences

Stupéfiante image du cratère lunaire Tycho

ActualitéClassé sous :Astronomie , cratère lunaire , Tycho

L'une des plus belles formations lunaires vient d'être photographiée en haute résolution par la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter. Il s'agit du cratère Tycho, ou plus exactement de son piton central sur lequel LRO a découvert d'incroyables détails.

Le massif montagneux au centre du cratère lunaire Tycho comme on ne l'avait encore jamais vu. En médaillon gros plan sur le rocher posé au sommet. © Nasa/GSFC/Arizona State University
  • Admirez les images de la Lune

Si l'on vous dit Tycho, vous penserez sans aucun doute à Tycho Brahe, l'un des Bâtisseurs du ciel dont on a ouvert la tombe en novembre 2010 à Prague. Celui qui observa en 1572 une supernova (SN 1572, appelée également supernova de Tycho) dans notre propre galaxie est considéré comme le père de l'astronomie d'observations moderne.

Mais son prénom désigne également une formation lunaire particulièrement remarquable située dans l'hémisphère sud de notre satellite naturel. Le cratère Tycho est né il y a un peu plus d'une centaine de millions d'années suite à l'impact d'un astéroïde qui devait avoisiner les 10 kilomètres de diamètre. Le choc a provoqué une excavation circulaire dont le fond se trouve 4.700 mètres en dessous du niveau du sol environnant. Le cratère est célèbre pour les rayons clairs qui s'en échappent en étoile et traversent la Lune sur plusieurs milliers de kilomètres, des éjectas résultant d'un impact oblique. Le centre du cratère est occupé par un ensemble de montagnes s'élevant à plus de 2.000 mètres, le pic central. C'est lui que la sonde LRO a détaillé.

Tycho, l'un des plus beaux cratères lunaires. Vue d'ensemble réalisée par la sonde LRO. © Nasa/GSFC/Arizona State University

Une montagne fascinante

Le 10 juin dernier, LRO a saisi le lever de Soleil sur le piton central de Tycho avec sa caméra à champ étroit. Les détails sont ainsi très bien mis en valeur et les ombres s'étirent de façon spectaculaire. Pour les scientifiques, le piton central qu'on observe dans les cratères comme Tycho se forme en raison de l'onde de choc qui précède l'astéroïde impacteur. Après une brutale compression, le sol se détend comme un élastique et s'élève au centre de la dépression creusée. Mais les géologues s'interrogent sur la nature des pics centraux : sont-ils constitués du matériau en surface d'origine ou s'agit-il d'une remontée de roches qui étaient profondément enfouies ? Comme le fait remarquer Mark Robinson, l'un des responsables de la mission, on peut imaginer l'excitation de futurs géologues qui se hisseront peut-être un jour le long des pentes abruptes du piton central de Tycho pour y prélever des échantillons.

Telles une cerise sur le gâteau, les images prises par LRO ont révélé au sommet de ce massif montagneux (qui mesure une quinzaine de kilomètres à sa base) la présence d'un bloc rocheux de 120 mètres niché dans une légère dépression. Comment est-il arrivé là ? Mystère...