Santé

Progestérone

DéfinitionClassé sous :médecine , hormone , grossesse
La progestérone est une hormone stéroïdienne. © Wikimedia, domaine public

La progestérone est une hormone stéroïdienne intervenant dans la préparation de l'organisme à la grossesse.

Biosynthèse de la progestérone

La progestérone est une hormone sexuelle, proche des œstrogènes, synthétisée par le corps jaune des ovaires ou dans le placenta, à partir de la prégnénolone, sous l'action de l'hormone lutéinisante (LH). Sa concentration évolue au cours du cycle menstruel, augmentant sensiblement après l'ovulation (au quatorzième jour du cycle) et chutant si aucune fécondation ne se produit. 

Les surrénales et les testicules produisent aussi de faibles quantités de progestérone. On rencontre également cette molécule dans certaines plantes, par exemple chez Hollatrhena floribunda.

Fonction de la progestérone

Elle prépare la muqueuse utérine à la nidation de l'œuf, en cas de fécondation, et assure l'absence des contractions rythmiques des muscles utérins. Elle inhibe également de nouvelles ovulations lors de la grossesse.

La synthèse de la progestérone ou de certains de ses dérivés, qui ont comme elle la propriété de bloquer l'ovulation (mais aussi d'augmenter la densité de la glaire cervicale, une barrière aux spermatozoïdes), permit à l'Américain Gregory Pincus de mettre au point la pilule contraceptive (1953).

Structure de la progestérone

La progestérone a pour formule chimique C21H30O2. C'est une hormone stéroïdienne qui dérive de la prégnénolone, elle-même dérivée du cholestérol.