Qu'est-ce que le liquide céphalorachidien ? © Maxim Pavlov, Fotolia

Santé

Liquide céphalorachidien

DéfinitionClassé sous :médecine , liquide cérébrospinal , encéphale

Le liquide céphalorachidien, aussi appelé liquide cérébrospinal, est, comme son nom l'indique, présent dans et autour de l'encéphale et de la moelle épinière.

Rôle, composition et fabrication du liquide céphalorachidien

Il a pour fonction de protéger le système nerveux central des traumatismes ; il a aussi un rôle nutritif et permet à l'encéphale de « flotter » dans le liquide, en évitant qu'il s'effondre sous son poids.

La composition du liquide cérébrospinal est proche de celle du sang dont il est issu, mais avec moins de protéines, plus de vitamine C et une concentration ionique différente. Le liquide céphalorachidien est fabriqué par les plexus choroïdes, des amas de capillaires qui pendent du toit des ventricules cérébraux et qui filtrent le plasma. Chez l'adulte, le volume du liquide céphalorachidien est d'environ 150 mL et est renouvelé régulièrement. Le liquide céphalorachidien circule dans les ventricules et passe dans la cavité subarachnoïdienne.

Pathologies liées au liquide céphalorachidien

Si le liquide céphalorachidien s'accumule dans les ventricules, il exerce une pression sur les hémisphères cérébraux : c'est l'hydrocéphalie. Chez le nouveau-né, celle-ci conduit à l'augmentation du volume de la tête, et chez l'adulte à des lésions cérébrales. L'hydrocéphalie peut être traitée grâce à une valve qui dérive le surplus de liquide.

À voir aussi :