Santé

Médecine esthétique : le comblement des rides

Question/RéponseClassé sous :Beauté , ride , comblement des rides
Avant de succomber à la tentation de l'injection contre les rides, renseignez-vous sur les produits utilisés. © Laurin Rinder, Fotolia

Le comblement des rides, méthode de médecine esthétique, est très en vogue. Avant de se lancer, il convient de connaître les informations essentielles. 

Les produits injectables sont classés en 3 catégories par l'Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé (Afssaps). On distingue en effet les produits résorbables (comme le botox), lentement résorbables et non résorbables. Et en raison « d'un risque non maîtrisé d'effets indésirables graves » - granulomes ou nécroses en tête - l'agence déconseille l'utilisation des produits non résorbables.

Pour tous les autres, elle formule des recommandations précises.

Comblement des rides : les recommandations de l'Afssaps

  • Avant toute injection d'un produit destiné au comblement des rides, il est indispensable de se voir remettre les caractéristiques de la substance concernée. Il faut par ailleurs fournir au médecin qui pratiquera l'opération, ses antécédents médicaux ainsi que l'historique des produits déjà injectés (s'il y a lieu).
  • Après l'intervention, le patient devra conserver « pendant une période de 15 ans tous les documents relatifs aux actes esthétiques et produits utilisés ». En cas d'« effet indésirable grave », il devra impérativement le signaler à l'Afssaps.

Rappelons que ces produits ne sont pas anodins. Pour être vendus dans l'Union européenne, ces dispositifs médicaux doivent comporter au moins une notice d'utilisation et le pictogramme CE associé à 4 chiffres. En France, 80 produits sont actuellement commercialisés.

Cela vous intéressera aussi