Santé

Botox : comment fonctionne la toxine botulique ?

Question/RéponseClassé sous :Beauté , botox , toxine botulique
Injection de Botox ®

Disponible en France depuis 2003, le Botox n'a jamais cessé de faire naitre la critique. Utilisée pour lutter contre le vieillissement de la peau, la toxine botulique (Botox) attise autant la crainte que l'envie. Autant de raisons d'expliquer un peu mieux les effets de ce produit.

Les rides se forment quand nous contractons les muscles du visage pour sourire ou plisser les yeux, par exemple. C'est l'utilisation répétée de ces muscles qui peut, entre autres, entraîner la formation des rides. Le Botox, que l'on injecte directement sous la peau, permet de les réduire, ce qui donne à la peau une apparence plus lisse. L'effet de la toxine botulique est temporaire et les injections doivent être répétées tous les quelques mois.

Le Botox est dérivé de la toxine botulique (ou botuline) A, produite par la bactérie à l'origine du botulisme — une forme d'intoxication alimentaire souvent fatale. Le botulisme tue ses victimes en paralysant les muscles respiratoires, ce qui entraîne une asphyxie. Mais une injection de Botox ne contient aucune bactérie : elle contient en revanche une quantité infime d'un composé chimique produit par la bactérie. Les traitements au Botox sont sans danger et furent utilisés à l'origine dans les années 1980 pour traiter les troubles oculaires, parmi lesquels le strabisme et les clignements d'yeux incontrôlés.

Le traitement au Botox consiste en des injections faites directement dans les muscles pour les paralyser temporairement. Le Botox n'endommage pas le muscle lui-même : il agit sur les nerfs qui le contrôlent. Le Botox bloque le passage des influx nerveux qui poussent normalement les muscles à se contracter. Le Botox peut également être utilisé pour prévenir l'hypersudation et est utilisé sur les enfants souffrant de paralysie cérébrale pour alléger les tensions musculaires et d'autres symptômes.