Planète

Géomagnétisme

DéfinitionClassé sous :géologie , physique , géomagnétisme

Le géomagnétisme est constitué par l'ensemble des phénomènes liés au champ magnétique de la Terre.

La Terre possède en effet un champ magnétique complexe variant dans l'espace et le temps et qui protège l'atmosphère et la vie sur Terre de l'influence délétère du vent solaire et des rayons cosmiques. Sans lui l'atmosphère terrestre serait soufflée à la manière dont le vent solaire produit la queue des comètes. Les particules chargées émises par le Soleil et les rayons cosmiques empêcheraient le développement d'une vie complexe. Le phénomène le plus spectaculaire associé au géomagnétisme est celui des aurores polaires.

Aurore boréale (Crédit : Gilles Boutin).

Le champ magnétique produit par la planète constitue ce qu'on appelle la magnétosphère. En plus d'un champ dipolaire relativement stable mais s'inversant périodiquement, il existe une composante plus complexe et fluctuante en fonction de l'activité du Soleil et des courants de convections à l'intérieur du noyau terrestre. On a en effet de bonnes raisons de penser que l'origine du champ magnétique de la Terre se situe dans la partie fluide du noyau composée d'un alliage fer-nickel. Un processus que l'on appelle l'effet dynamo y serait à l'oeuvre.

S'inversant périodiquement, la fossilisation de ce champ magnétique dans des laves et des sédiments contenant des particules ferreuses a été, et est encore, un précieux indicateur des mouvements des plaques tectoniques au cours de l'histoire géologique de la planète. La découverte, et surtout l'établissement de la théorie de la tectonique des plaques, doivent beaucoup à l'étude du géomagnétisme et des inversions magnétiques qui lui sont associées.

La nature des matériaux constituant la croûte terrestre influe sur le champ magnétique local de la Terre. On peut se servir de cet effet pour la prospection géophysique et pour étudier les processus et les structures liés au volcanisme.

Pour en savoir plus :