Maison

L’entretien de votre gazon

Dossier - Gazon : tous les conseils pour bien le choisir et le soigner
DossierClassé sous :jardin , pelouse

-

Ce dossier va passer en revue les différentes interventions que vous allez devoir pratiquer pour obtenir une belle pelouse. Si vous en oubliez une, il y a des chances pour que votre gazon ne vous donne pas entière satisfaction ! Il va falloir choisir un gazon correspondant bien à vos besoins (raffiné ou rustique, etc.), le semer, le tondre et enfin l’entretenir avec doigté. Des astuces vous seront pour cela très utiles…

  
DossiersGazon : tous les conseils pour bien le choisir et le soigner
 

Il ne suffit pas de tondre et d'arroser correctement un gazon pour le voir prospérer magnifiquement ! Encore faut-il lui accorder régulièrement quelques soins d'entretien.

Les travaux d’entretien pour obtenir une belle pelouse année après année.

Raffermir le gazon avec un rouleau

Le gel hivernal a toujours tendance à soulever le sol par endroits, et donc à déchausser le gazon. Pour en éviter les conséquences néfastes, il est bon de raffermir le gazon à la fin de l'hiver en utilisant un rouleau. Cette pratique est capable aussi de favoriser le « tallage », c'est-à-dire la poussée d'un certain nombre de nouvelles feuilles. Effectuez un tel roulage une fois par mois, d'avril à octobre. Évitez toutefois de rouler votre gazon toujours dans le même sens et n'intervenez pas sur une herbe mouillée ou trop sèche.

Aérez votre sol

Cette technique doit surtout intervenir sur un gazon déjà bien installé, au bout de 4 à 5 ans. Vous pouvez utiliser une fourche-bêche, dont il faut enfoncer les dents aux trois quarts tous les 15 à 20 cm en leur donnant un mouvement de va-et-vient d'avant en arrière pour élargir les trous. Cette façon de procéder intéresse surtout les petites pelouses. Pour les plus grandes, utilisez un rouleau aérateur ou des patins aérateurs à fixer sous la semelle de vos chaussures.

L'entretien est très important pour obtenir une belle pelouse. © Guadalupe Cervilla, Wikimedia commons, CC by-sa 2.0

Fertilisez votre gazon

Auparavant et surtout si vous avez aéré votre sol, épandez sur toute la surface de votre pelouse une mince couche de terreau. Intervenez ainsi deux fois par an, en automne puis en début d'été, à la dose de 2 kg/m². Utilisez un engrais pour pelouses au début du printemps, en privilégiant une formule riche en azote pour assurer une croissance vigoureuse. En automne, mieux vaut choisir un engrais riche en potassium pour endurcir le gazon avant la venue de l'hiver. Évitez en tout cas des apports d'engrais en période sèche, en ne les faisant pas précéder ou suivre d'un arrosage, cela afin d'éviter des brûlures de l'herbe.

L’entretien des bordures

Cette technique donnera tout son fini à votre pelouse ! Chaque année au printemps, n'oubliez pas de réaliser ce travail. Effectuez un alignement du gazon à l'aide d'un cordeau tendu entre deux piquets pour les lignes droites ou à l'aide d'un tuyau d'arrosage pour les lignes courbes. Utilisez un dresse-bordures du commerce ou une bêche, le creux tourné vers l'intérieur de votre pelouse.

Comment refaire un gazon abîmé ?

En juin, effectuez un resemis, en intervenant après l'épandage de la fumure printanière et au niveau des emplacements clairsemés. Mieux vaut utiliser si possible avec une composition analogue à celle mise en place au début. Arrosez de temps en temps. Vous ne traiterez votre nouveau gazon, avec le reste de votre pelouse, que lorsqu'il aura atteint 10 à 12 cm de hauteur.