Les Blackhat sont des hackeurs mal intentionnés. © geralt, Pixabay

Tech

Blackhat

DéfinitionClassé sous :piratage , SEO , Internet

Blackhat est le terme employé pour désigner des hackers mal intentionnés sur le web. Ces derniers utilisent leurs compétences en informatique pour pirater et nuire à des particuliers, des entreprises ou des gouvernements. À l'opposé de ces personnes recourant à des techniques illégales, les White hat sont des hackeurs bien intentionnés, qui travaillent généralement dans la cybersécurité. Certains blackhat se sont d'ailleurs vu offrir des postes dans des sociétés de sécurité informatique suite à leurs actions malveillantes, les faisant ainsi basculer du côté des White hat.

Le monde du SEO suit la division en Black hat et White hat. Les White Hat (chapeaux blancs), suivent les directives de Google et autres moteurs de recherche. La seconde partie se compose des Black Hat (chapeaux noirs) qui explorent les failles des algorithmes des moteurs de recherche pour améliorer leur positionnement sur les pages de résultats, en utilisant des techniques mal intentionnées.

Google essaie toujours d'offrir aux utilisateurs le résultat le plus pertinent pour leur recherche. On estime que Google se base sur environ 200 paramètres pour définir le positionnement d'un site pour chaque mot-clé. Le terme « Blackhat » dans le SEO ainsi désigne un ensemble de techniques tendant à manipuler les principaux paramètres pour tromper les moteurs de recherche.

Quelles sont les techniques utilisées par les Black Hat pour manipuler les moteurs de recherche ?


Allant à l'encontre des directives de Google pour les webmasters, voici les principales techniques employées par les Black Hat pour induire en erreur les moteurs de recherche :

  • Utiliser du texte ou des liens cachés.
  • Automatiser des commentaires sur des blogs.
  • Utiliser des techniques d'occultation ou ne faites pas de redirections interdites.
  • Charger les pages de mots-clés non pertinents et répétitifs.
  • Payer un site pour qu'il génère des liens vers votre propre site.
  • Créer des pages, sous-domaines ou domaines multiples dont le contenu est répétitif entre eux.
  • Utiliser le SEO négatif, c'est-à-dire créer des avis négatifs sur les pages web de ses concurrents.
  • Utiliser le Cloacking. Il s'agit de créer des pages visibles uniquement par les robots des moteurs de recherche, qui n'ont que peu ou pas de contenu original, et ne servent qu'à faire remonter le site dans les résultats.

Les sanctions pour ceux qui commettent ces infractions sont sévères. Si elles sont détectées, les sites qui ont utilisé ces techniques sont bannis à jamais des moteurs de recherche.
 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi