Le PC est la plateforme favorite des cybercriminels du fait du nombre de joueurs insouciants. © Anastassiya, Adobe Stock
Tech

Quels sont les risques du piratage de jeu ?

Question/RéponseClassé sous :cybersécurité , choix d'un mot de passe , mots de passe

Les logiciels malveillants, les chevaux de Troie et les logiciels publicitaires ne sont pas les seuls dangers qui se cachent sur les sites de piratage de jeux vidéo. Bien que la tentation soit parfois grande de télécharger illégalement un jeu à partir d'un torrent, les conséquences ne valent tout simplement pas le risque.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Cyberespionnage : quelles sont les menaces ?  Ingérence dans les élections, vol de données industrielles, piratage de systèmes militaires… Le cyberespionnage a connu une envolée ces deux dernières décennies. 

Tant que la communauté des joueurs sur Internet manifestera son besoin de jeux piratés, de copies d'applications sans licence et d'autres goodies piratés, les pirates continueront à la cibler avec leurs dernières cyberattaques. Chaque fois que vous visitez un site illégal vous proposant de télécharger gratuitement des jeux piratés, vous exposez vos informations privées, et toutes les données que vous avez sur votre appareil, à la cybercriminalité et au risque de voir vos appareils piratés. Voici quelques-unes des raisons les plus importantes pour lesquelles les joueurs devraient se tenir à l'écart des jeux piratés.

Les risques du piratage de jeu

  • La question de la légalité 

La principale chose à garder à l'esprit avant d'envisager de télécharger un logiciel piraté ou craqué est que c'est illégal. La dernière chose que vous voulez, c'est échanger un accès facile à un jeu contre une peine de prison. Les lois anti-piratage varient selon les régions et peuvent aller de l'amende à de longues peines de prison. Des organismes, comme l'Arcom (Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique), sont d'ailleurs spécifiquement mandatés pour faire appliquer la loi en vigueur en France.

  • Les risques de ban

Même si vous avez la chance d'éviter d'infecter votre appareil avec un logiciel malveillant, vous n'irez probablement pas loin sans rencontrer l'une des mesures anti-piratage contemporaines les plus courantes : une interdiction de compte.

En 2016, le développeur de Pokémon Go, Niantic Labs, a commencé à bannir à vie les joueurs qui violaient les conditions d'utilisation du jeu, notamment en ce qui concerne la modification ou l'installation de logiciels non officiels.

En 2018, Nintendo a commencé à interdire définitivement aux utilisateurs de la Switch de jouer en ligne s'il détectait qu'un jeu avait été installé illégalement. Selon la situation, les utilisateurs pouvaient également être bannis définitivement du Nintendo Network.

Epic propose chaque semaine des jeux gratuits sur son store pour une durée limitée. © Epic Games
  • Des malwares et adwares peuvent se cacher dans les fichiers du jeu

Les joueurs qui cherchent les moyens les plus simples d'obtenir un jeu finissent souvent par télécharger des jeux piratés qui offrent quelque chose de plus que les jeux eux-mêmes.

Cette petite surprise supplémentaire peut être n'importe quoi : des applications inattendues, des logiciels malveillants, des logiciels publicitaires, des logiciels espions, des logiciels de rançon, toutes sortes de virus, etc. Par conséquent, au lieu de télécharger le jeu auquel vous vouliez jouer, vous pouvez vous retrouver avec un ordinateur infecté et une perte de données. Des informations récentes ont révélé que des logiciels malveillants de crypto-minage circulent via des jeux piratés. Il est donc préférable de ne jamais céder à la tentation d'obtenir des jeux gratuitement. C'est un chemin dangereux qui peut conduire à la perte de données et de ressources.

Où trouver des jeux gratuits sans risque ? 

Aujourd'hui, il n'est pas difficile de trouver des jeux gratuits distribués de manière légale. L'Epic Game Store s'est fait connaitre ces dernières années en proposant un ou plusieurs jeux gratuits chaque semaine. Ces jeux vont du petit titre indépendant au blockbuster AAA. Des sites comme Itch.io proposent également de nombreux jeux gratuitement puisqu'ils sont des plateformes de partage dont le but n'est pas de vendre en priorité.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !