Tesla a choisi l'Allemagne pour construire son usine européenne

Classé sous :voiture électrique , SUV électrique Tesla , Tesla Gigafactory

Après plusieurs années de suspens, l'emplacement de la future usine européenne de Tesla est enfin connu. Elon Musk, le patron du constructeur de voiture électriques, vient d'annoncer que la Gigafactory 4 sera implantée en Allemagne, dans la région de Berlin, « près du nouvel aéroport ». Les trois premières Gigafactory sont implantées aux États-Unis, dans les États du Nevada et de New York et à Shanghai en Chine.

L'usine de Berlin sera complétée par un centre de design et d'ingénierie, lui aussi, installé à Berlin. La Gigafactory 4 fabriquera des batteries, des groupes motopropulseurs ainsi que des voitures, à commencer par le futur SUV électrique Model Y.

Depuis l'annonce de l'implantation d'une usine Tesla en Europe en 2016, l'Espagne, le Portugal, les Pays-Bas et donc l'Allemagne étaient sur les rangs. La France également. En 2016, Ségolène Royal, alors ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, avait proposé de reconvertir la centrale nucléaire de Fessenheim en Alsace pour y implanter la Gigafactory de Tesla. Une idée qui n'a pas dépassé le stade de la déclaration d'intention de la part de la ministre et qui n'a jamais été reprise publiquement par Elon Musk. Rappelons que la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim était initialement prévue en 2016. Elle débutera finalement en février 2020 avec l'arrêt du premier réacteur suivi du deuxième en juin 2020.

La date de mise en service de la Gigafactory 4 n'a pas encore été communiquée, mais Elon Musk avait déclaré cet été qu'elle devrait être opérationnelle fin 2021.

Une vue aérienne de la Gigafactory 2 de Tesla située dans l’État de New York. © Tesla