Cela faisait partie des annonces phares attendues au salon de Genève annulé pour cause de coronaviruscoronavirus. Dacia vient d'officialiser le lancement l'année prochaine de son mini-SUV électrique, Dacia Spring, dont il a présenté un concept très proche du modèle commercial. Sans surprise, il s'agit d'un copier/coller quasi-total du Renault City K-ZE, le SUV électrique compact qui est vendu en Chine.

Les différences entre les deux modèles sont essentiellement cosmétiques, avec un stylestyle résolument plus « fun » et baroudeur pour le Dacia Spring grâce à l'ajout d'insertsinserts « orange fluo », de barres de toittoit et de skis de protection sur les parechocs. Très peu d'informations pour le moment concernant la motorisation de cette citadine cinq portesportes, si ce n'est qu'elle offrira jusqu'à 200 km d'autonomieautonomie (cycle WLTP). À titre indicatif, le City K-ZE utilise un moteur électrique de 45 ch lui permettant d'atteindre 105 km/h. On ignore encore si Dacia a décidé de reprendre le même groupe motopropulseur, mais cela semblerait assez logique.

La grande interrogation concerne évidemment le prix. En Chine, le City K-ZE est vendu l'équivalent de moins de 8.000 euros. Si Dacia parvient à rester sous la barre symbolique des 10.000 euros (bonus écologique déduit) pour ce SUV électrique en Europe, le succès a une grande chance d'être au rendez-vous.