Un rendu du camion T-Log dont le lancement est prévu en 2020. © Einride

Tech

Le premier camion-bûcheron à la fois électrique et autonome

ActualitéClassé sous :voiture , camion autonome , camion électrique

Einride a profité du Festival de vitesse de Goodwood au Royaume-Uni pour présenter un drôle de camion destiné au transport des arbres dans les exploitations forestières. Le premier du genre à la fois électrique et autonome.

Lorsque l'on évoque les véhicules autonomes, on parle surtout de voitures et un peu moins souvent de camions. Et pourtant, les poids lourds représentent sans conteste un domaine dans lequel la conduite autonome totale, ou partielle, pourrait apporter un gain important de sécurité et de productivité.

Einride est l'une des entreprises pionnières dans ce domaine. La firme suédoise a déjà dévoilé un premier camion électrique autonome nommé T-Pod, qui devrait prendre la route cet automne entre les villes de Göteborg et Helsingborg (Suède). Et elle vient de doubler la mise avec un modèle inédit qu'elle a présenté au Festival de vitesse de Goodwood, grand-messe de l'automobile outre-Manche, où s'est d'ailleurs illustrée la voiture de course autonome Roborace.

Un aperçu furtif du camion T-Log dédié à l’exploitation forestière. © Einride

193 kilomètres d’autonomie

Baptisé T-Log, il s'agit d'un camion électrique autonome un peu particulier. Ce poids lourd de 16 tonnes est pensé pour travailler dans les exploitations forestières au transport du bois. Selon Einride, cette activité se prête très bien au convoyage autonome, comme c'est le cas dans l'industrie minière. L'engin, qui mesure 7,3 mètres de long pour 2,5 mètres de large, est doté d'un système de batterie de 300 kWh qui lui confère jusqu'à 193 kilomètres d'autonomie.

Le T-Log est décrit comme plus puissant que le T-Pod avec des capacités tout-terrain et une navigation autonome de niveau 4. Il n'y a pas de cabines ce qui, selon Einride, présente plusieurs avantages : capacité de charge plus importante, coûts de production et d'exploitation réduits. Le camion pourra naviguer en autonomie ou être contrôlé à distance par un opérateur. Einride met en avant un environnement de travail plus sûr et la possibilité pour un seul opérateur de contrôler une flotte de camions. Le constructeur pense pouvoir lancer ce drôle d'engin en 2020.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !