Hyundai espère rendre son régulateur de vitesse moins dérangeant en copiant le style du conducteur. © Hyundai

Tech

Hyundai utilise l'IA pour perfectionner son régulateur de vitesse

ActualitéClassé sous :voiture , Hyundai , régulateur de vitesse

Le constructeur coréen travaille sur un nouveau régulateur de vitesse qui utilise des capteurs embarqués pour observer les habitudes du conducteur et entraîner un algorithme d'apprentissage automatique afin d'intégrer certaines spécificités qui sont censées améliorer l'expérience de conduite.

Il vous est peut-être déjà arrivé d'éprouver un sentiment de malaise voire de crainte en utilisant un système d'assistance à la conduite d'une voiture, qui régule la vitesse et la distance avec le véhicule qui vous précède, et dont les réactions diffèrent de vos propres réflexes. C'est justement pour essayer de gommer cet inconfort que Hyundai développe un régulateur de vitesse d'un nouveau genre, qui apprend des habitudes du conducteur.

Dénommé SCC-ML (Machine Learning based Smart Cruise Control), ce régulateur est, d'après Hyundai, le premier du genre à faire appel à l'intelligence artificielle. Le dispositif reçoit des informations émises par différents capteurs et caméras présents dans la voiture qui traduisent des habitudes de conduite de son propriétaire : vitesse d'accélération, distance de suivi d'un autre véhicule, réactivité aux conditions. Ces éléments vont alimenter un algorithme d'apprentissage automatique qui va s'efforcer d'imiter le style du conducteur.

Hyundai espère réduire l’inconfort et l’anxiété des conducteurs

« [...] le même conducteur peut accélérer différemment à grande vitesse, à vitesse moyenne et à faible vitesse, selon les circonstances », explique Hyundai. Le fait que les régulateurs de vitesse classiques ne soient pas capables de s'adapter au style du conducteur peut causer une certaine anxiété, estime le constructeur qui ne précise cependant pas comment le système gère des habitudes de conduite potentiellement dangereuses : tendance à « coller » la voiture de devant, accélérations et freinages brutaux, etc.

Ainsi, le SCC-ML est-il capable d'adapter la distance par rapport à un véhicule qui le précède, selon qu'il se trouve dans une circulation en centre-ville à faible allure avec un espacement court, et la conduite à plus grande vitesse sur voie rapide ou autoroute, qui nécessite une distance de sécurité plus importante. Hyundai ne donne pour le moment aucune feuille de route précise pour le déploiement de ce régulateur « intelligent ».

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi