Google Maps permet de savoir en temps réel si une borne de recharge électrique est libre ou occupée. © Pictures news, Fotolia

Tech

Google Maps indique si une station de charge est utilisée

ActualitéClassé sous :voiture électrique , Google , Google Maps

Google vient de mettre à jour son application Google Maps pour afficher les stations de charge pour voitures électriques et indiquer en temps réel si elles sont libres ou en cours d'utilisation. La fonction est disponible au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Fin mars 2019, la France totalisait 25.880 points de recharge publics (source : Avere/Gireve). Cela représente un point de recharge pour 6,8 véhicules légers électriques en circulation, ce qui est plutôt correct eu égard aux préconisations européennes d'un point pour 10 véhicules. Trouver une borne pour recharger sa voiture électrique n'est donc pas très compliqué. Mais encore faut-il qu'elle soit libre lorsque l'on s'y présente !

C'est précisément à cette problématique que Google a voulu répondre en ajoutant une nouvelle fonctionnalité à son service de navigation assistée Google Maps. Ce dernier indique désormais en temps réel l'emplacement des stations de charge à proximité d'un usager et leur disponibilité. Une option très utile pour éviter de tomber sur une borne déjà occupée et de devoir patienter plus ou moins longtemps.  

Pas encore de déploiement prévu en France

Pour le moment, cette option n'est disponible qu'au Royaume-Uni et aux États-Unis pour les stations de charge des réseaux Chargemaster, EVgo, SemaConnect et prochainement ChargePoint. Google a commencé à inclure les stations de charge dans Maps en octobre dernier. Dans certains cas, l'application indique leur puissance, les tarifs et les commentaires des conducteurs.

Interrogé par Futura sur un élargissement à d'autres pays, dont l'Hexagone, Google France nous a fait la déclaration suivante : « Pas de déploiement en France prévu à ce stade. Nous sommes toujours désireux d'offrir nos services à de nombreux utilisateurs, toutefois nous pratiquons régulièrement chez Google la technique du « Launch & Learn », qui consiste à tester une nouvelle fonctionnalité dans quelques pays, et en fonction du retour de nos utilisateurs, à étendre sa disponibilité à d'autres pays si cela est pertinent. » À suivre donc...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi