Tech

Demain, les chargeurs sans fil seront la norme

ActualitéClassé sous :technologie , rechargement sans fil , chargeur sans fi

Avec la multiplication des appareils électriques, du téléphone à la voiture, le chargement d'une batterie tend à devenir un geste pluriquotidien. Après l'arrivée des chargeurs standards pour les mobiles, on nous prédit la génération suivante : les sans-fil.

Le chargeur à induction d'Energizer, le Single Zone Inductive, à la norme Qi. © Energizer

Le marché des chargeurs sans fil devrait connaître une fulgurante croissance de 616 % en 2011, selon le cabinet d'études IHS iSuppli. Les consommateurs ne semblent en effet plus disposés à supporter la masse de câbles fournis avec les appareils high-tech. Ils montrent un intérêt grandissant pour le chargement sans fil. Le procédé qui leur permettrait, par exemple, de se passer d'adaptateurs lors de déplacements à l'étranger.

Selon Tina Teng, spécialiste chez IHS, de nombreux fabricants sont prêts à s'engouffrer dans la brèche, même s'il reste de nombreux points à résoudre, concernant la technique ou la standardisation des normes. Les téléphones portables sont concernés par cette tendance, mais aussi les PC portables, tablettes, appareils photo numériques, baladeurs et consoles de jeux.

Toutefois, ce sont bien les téléphones qui devraient favoriser l'implantation du système, servie par la participation des grandes marques, explique Tina Teng. Les entreprises comme Powermat, PureEnergy, Energizer et Idapt proposent des chargeurs sans fil, destinés à tout type d'appareil, mais ils sont, pour le moment, moins efficaces que les systèmes câblés.

Pour les voitures aussi

Une étude récente, réalisée par une équipe de chercheurs de Duke University aux États-Unis et publiée par Innovationnewsdaily.com, explique comment les métamateriaux devraient grandement contribuer à résoudre ce problème, d'ici deux à trois ans. Et l'utilisation de la recharge sans fil devrait s'étendre au-delà des seuls appareils domestiques.

En avril, le Wireless Power Consortium, associé aux constructeurs automobiles chinois Geely, Chery, Changan et Dongfeng, avait présenté un chargeur Qi, destiné à recharger l'équipement embarqué dans des modèles concepts, exposés au salon Shanghai Auto Show.

Dans le domaine de la voiture électrique, le sans-fil a de nombreux adeptes, dont Google qui dit tester ce principe. Le constructeur suédois Volvo teste également le système sur le modèle C30 Electric. Cette technologie pourrait donc permettre aux conducteurs du futur de recharger leurs véhicules électriques sans branchements.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi