Tech

AquaTop transforme l’eau du bain en surface tactile

ActualitéClassé sous :technologie , AquaTop , surface tactile

En se servant d'un capteur Kinect et d'un projecteur, des chercheurs de l'université de Tokyo ont transformé l'eau d'une baignoire en surface d'affichage tactile. Le système permet d'interagir avec les doigts et les mains, à la fois au-dessus mais également à travers le liquide, ce qui dans le cas de jeux vidéo renforce la sensation d'immersion.

L’un des avantages de la technologie AquaTop est que l’on peut interagir avec la surface tactile non seulement sur, mais par en dessous. Par exemple, pour supprimer une image ou un fichier, il suffit de le saisir au creux de la main puis de le faire couler. © Laboratoire d’électrocommunication de l’université de Tokyo, YouTube

Alangui dans votre baignoire, vous avez soudain envie de regarder vos dernières photos de vacances. Sans bouger d'un pouce, vous vous adressez au capteur Kinect suspendu au-dessus de votre tête pour lui demander de lancer un diaporama qui s'affiche tout simplement à la surface de l'eau ! Du bout du doigt, vous pouvez alors faire défiler vos clichés, les agrandir en écartant le pouce et l'index ou encore les supprimer en les enfonçant littéralement dans l'eau.

Inutile de vous précipiter chez un vendeur de salles de bains, le produit n'est pas encore commercialisé. Mais il existe bel et bien. C'est une équipe de chercheurs du laboratoire d'électrocommunication de l'université de Tokyo qui l'a inventé. Friands de nouvelles technologies, les Japonais sont également de grands amateurs du bain sous toutes ses formes. C'est pour concilier ces deux plaisirs qu'est né AquaTop.

Le système est assez simple. Il repose sur un projecteur vidéo classique associé à un capteur Microsoft Kinect, des enceintes étanches et un ordinateur pour gérer l'ensemble. Et pour que l'eau puisse devenir une surface d’affichage susceptible de réagir au toucher, il a suffi d'ajouter des sels de bain. Le liquide prend alors une teinte d'un blanc laiteux sur laquelle il est possible d'afficher une image. « La surface de l'eau peut également refléter le rayon infrarouge du Kinect et ainsi permettre la détection des doigts et des mains », expliquent les créateurs d'AquaTop.

AquaTop se compose d’un projecteur vidéo, d’un capteur Kinect et d’enceintes étanches. Sur une surface liquide rendue opaque par des sels de bain, l’image projetée peut être manipulée avec les mains et les doigts, et le son subaquatique fournit même un retour d’effet synchronisé avec l’action. Ci-dessus une explosion simulée dans le cadre d’un jeu vidéo. © Laboratoire d’électrocommunication de l’université de Tokyo, YouTube

Prendre une image au creux des mains avec Aquatop

Mais tout l'intérêt de se servir de l'eau comme écran tactile est que l'on peut agir sur et sous la surface. Le système fonctionne actuellement avec deux applications. La première permet de visionner des photos ou des vidéos en commandant l'interface avec différents gestes. Il est possible de déplacer les images, de les redimensionner avec le mouvement « pincer pour zoomer » que nous utilisons sur les smartphones ou les tablettes. Plus amusante, la possibilité de déplacer une photo en la prenant au creux de ses mains ou de la faire couler pour la supprimer. La seconde application permet de jouer à un jeu de « shoot them up » en faisant émerger le bout des doigts à la surface afin de s'en servir pour tirer des projectiles. Encore mieux, en utilisant des enceintes étanches, il est possible d'obtenir un retour d’effet haptique synchronisé avec les gestes.

Dans une vidéo de démonstration, on peut voir comment le système simule une explosion en faisant jaillir l'eau de la surface, grâce à l'impulsion du son subaquatique et aux effets diffusés par le projecteur. Ce genre d'interaction est impossible avec des surfaces tactiles rigides, et les inventeurs d'AquaTop y voient un moyen inédit de créer une nouvelle forme d'interaction encore plus immersive. Leur idée est d'utiliser le système non seulement dans une baignoire individuelle, mais aussi dans la piscine d'un parc d’attractions pour proposer des animations et jeux collectifs. Mais le concept n'en est pour le moment qu'au stade du prototype, et les chercheurs n'annoncent pas encore de projet commercial.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi