Tech

Une victoire pour le Peer To Peer face à la RIAA

ActualitéClassé sous :Tech

La RIAA (Recording Industry Association of America), chargée de representer les plus grosses maisons de disques américaines, a perdu hier un procès face à deux firmes importantes qui éditent deux logiciels d'échanges de fichiers.

Une victoire pour le Peer To Peer face à la RIAA

Ces deux firmes sont loin d'être inconnues puisqu'il s'agit de StreamCast Networks (qui édite Morpheus) et de Grokster (qui édite le logiciel d'échange de fichiers du même nom).

Lors de ce procès, un juge fédéral de Los Angeles a rejeté la plainte de la RIAA qui demandait l'arrêt immédiat des deux logiciels, estimant que les deux services ne pouvaient pas contrôler les fichiers échangés par l'intermédiaire de leur logiciel qu'il a comparé à un magnétoscope, qui offre la possibilité d'enregistrer des contenus légaux aussi bien qu'illégaux.

La RIAA qui n'a pas du tout apprécié ce jugement a annoncé qu'elle allait faire appel. Outre cela, il ne faut pas oublier non plus que la RIAA a engagé bien d'autres procès contre de nombreux autres logiciels d'échanges de fichiers.

Il ne s'agit donc là que d'une victoire parmi d'autres dans ce (très) long feuilleton juridique qui oppose la RIAA aux logiciels Peer To Peer et qui pourrait bien se conclure devant la Cour Suprême des Etats-Unis avec à la clé une nouvelle jurisprudence.

Cela vous intéressera aussi