Tech

PeerFactor rémunère le P2P contre le piratage

ActualitéClassé sous :Tech , peerfactor , p2p

L'association Retspan vient de lancer PeerFactor. Ce service propose aux internautes d'utiliser les réseaux P2P (KaZaA, eMule, Morpheus, etc.) pour distribuer des fichiers factices et piéger les pirates. Les fichiers prendront l'apparence de fichiers musicaux, de films, de logiciels ou de jeux vidéo. Lorsqu'un internaute téléchargera ce fichier et l'exécutera, il sera redirigé vers un site officiel où il pourra acheter le produit en question, en toute légalité.

PeerFactor rémunère le P2P contre le piratage

Les internautes qui distribueront ces fichiers recevront une commission sur les ventes. Les fichiers distribués pour leurrer les pirates pourront contenir un extrait ou une version d'essai du produit. Le service PeerFactor n'a pas encore débuté, mais les préinscriptions sont ouvertes depuis le 5 avril.

Retspan est une association sans but lucratif, créée par trois anciens étudiants du département informatique de l'Ecole Centrale de Lille (France). L'association a pour objet la lutte contre le piratage de contenu sur Internet et la protection les droits des artistes et des entreprises. RetSpan se défend de vouloir la mort du peer to peer. L'association s'oppose à la fermeture systématique des réseaux p2p mais souligne l'importance d'un contrôle de ces réseaux pour éviter les abus.

Cela vous intéressera aussi