Tech

Laval Virtual 2006 : quand les images bondissent hors de l'écran

ActualitéClassé sous :Tech , écran , image en relief

-

Après cinq jours de plongée dans le monde virtuel, le salon Laval Virtual 2006 a fermé ses portes le 30 avril dernier. La modélisation en 3D de la ville de Cannes a été primée, et les écrans d'affichage en relief ont été à l'honneur.

La ville de Cannes en 3D : une maquette virtuelle primée au salon Laval Virtual 2006 (Crédits : CSTB/Pixxim/Alcatel Alenia Space)
Quand l'image sort de l'écran, et ce sans lunettes ! (Crédits : Alioscopy)

Le CSTB, Pixxim et Alcatel Alenia Space ont été primés dans la catégorie Architecture du salon Laval Virtual 2006 pour leur modélisation en 3D de la commune de Cannes. Cette maquette virtuelle couvrant 21 kilomètres carré de la ville et tenant compte du matériel urbain était particulièrement réaliste, car les textures des bâtiments avaient en partie été réalisées à l'aide d'un panel de clichés pris depuis le sol.

A côté de ce projet d'architecture considéré comme novateur en Europe, les systèmes d'affichage en relief étaient également sous les projecteurs. Alors que, par le passé, il fallait se doter de lunettes pour profiter d'images en relief, les dispositifs actuels, dont ceux présentés à l'occasion du salon Laval Virtual , ne requièrent plus de tels artifices.

La rédaction de 01net explique que les écrans d'affichage en 3D, ou écrans autostéréoscopiques, reposent en général sur le même principe : l'utilisateur doit voir simultanément deux images en une, les pixels de l'une étant observés par son œil gauche, ceux de l'autre par son œil droit. Pour parvenir à cette fin, il convient que les angles sous lesquels les deux types de pixels sont visibles soient bien choisis, et que le spectateur se place à la distance adéquate.

Deux concepts différents coexistent : la technologie dite de barrière de parallaxe, où l'on a recours à deux écrans. Sur l'un, LCD, figure par exemple l'image de gauche, tandis que sur le second figure l'image de droite. La technique du prisme optique, quant à elle, consiste à placer un réseau de filtres devant l'écran d'affichage, dont le pas est égal à la largeur d'un pixel ou d'un demi pixel. Ces filtres agissent sur chaque point de l'image et rendent un résultat semblable : l'image bondit hors de votre moniteur !

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi