Tech

Emmaüs ouvre des cyber-espaces pour les sans-abri

ActualitéClassé sous :Tech , cyber , Espace

L'association Emmaüs a ouvert début novembre son premier "espace cyber". Fruit d'un partenariat regroupant Microsoft et le Plie (Plan local d'insertion par l'emploi), le projet vise à offrir des accès à l'internet aux plus démunis.

Le premier cyberespace a été installé à Paris à l'Agora, un centre d'accueil de jour totalisant 500 passages quotidiens. Les ordinateurs, équipés d'écrans plats et de webcams, ont pu être financés via la participation de Microsoft et ont été installés par des jeunes en difficulté eux-mêmes. Une douzaine de formateurs bénévoles assistent les visiteurs.

Encore en phase "d'évaluation", le projet permet de constater que l'usage le plus courant concerne l'accès à l'emploi (rédaction de CV, envoi de mail, consultation des offres). "Certains réfugiés utilisent l'internet pour suivre l'actualité politique dans leur pays, et aussi pour se maintenir à niveau d'un point de vue professionnel", souligne Hélène Thouluc, responsable de la communication d'Emmaüs. "Nous avons imaginé beaucoup d'autres utilisations possibles, notamment une assistance pour les démarches administratives, ou le stockage de documents importants, après les avoir numérisés. Beaucoup de sans-abri ont sur eux tous leurs documents, notamment des photos parfois très précieuses, qui sont tout ce qu'il leur reste. Ils sont souvent victimes de vols... Mais la nature du public que nous accueillons évolue, et d'autres usages apparaîtront sans doute au fur et à mesure", explique-t-elle, soulignant que "à défaut d'avoir une adresse réelle, disposer d'une adresse électronique est aussi un moyen de lutter contre l'exclusion".
Quatre autres espaces similaires seront ouverts en janvier.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi