Tech

En bref : Cyber Lover ne vous veut pas que du bien !

ActualitéClassé sous :informatique , virus , arnaque

L'éditeur de solutions de sécurité informatique PC Tools met en garde contre un logiciel russe d'intelligence artificielle qui, pour l'instant, se cantonne à la langue slave mais qui pourrait très bien se voir rapidement décliné en d'autres langues.

Virus

Cyber Lover - c'est son nom - ne vous veut pas que du bien. Dès qu'il établit une relation avec un internaute, il joue les charmeurs et entraîne son interlocuteur (homme ou femme) sur un site de rencontre où il cherche à se lier d'amitié en se comportant comme un être humain, amoureux romantique ou prédateur sexuel selon le cas.

Mais son but n'est pas de s'amuser, un être de silicone n'éprouve pas de tels sentiments... Sitôt une relation de confiance établie, Cyber Lover entraîne son client vers des sujets de discussion préprogrammés en fonction des renseignements qui lui auront été si aimablement - et naïvement - confiés, l'invitant à le suivre vers des sites web malicieux dans le meilleur des cas, ou même à amorcer quelque transaction incluant bien entendu la communication du numéro de carte de crédit de l'e-gogo, qui voit ainsi son statut d'internaute passer directement à celui de pigeon...

Selon Sergei Shevchenko, analyste pour PC Tools, Cyber Lover est capable d'établir un nouveau contact toutes les trois minutes. Pour l'instant, cet escroc ne connaît que le russe mais son champ d'(action pourrait croître rapidement dès que le logiciel aura franchi la barrière des langues, ce qui ne saurait tarder, considérant les gains potentiels en jeu.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi