Tech

En bref : Les vers se propagent aussi par MMS

ActualitéClassé sous :Tech , virus , ver

L'éditeur de solutions anti-virus F-Secure a annoncé ce mardi la découverte d'un nouveau ver mobile d'origine Russe ayant la particularité de se propager à la fois par les connexions Bluetooth et par les messages multimédia MMS (Multimedia Message Service).

Baptisé Commwarrior, ce ver a la capacité de se dupliquer via les connexions Bluetooth en envoyant des messages multimédia à la liste des contacts du mobile infecté.

Les messages sont divers et incitent les destinataires à cliquer pour les visualiser. Parmi la liste des messages envoyés on retrouve, la carte de vœux pour un anniversaire, la mise à jour du système d'exploitation Symbian ou encore une alerte de l'antivirus Norton.

Pour ne pas risquer d'être infecté par la bestiole, il suffit tout simplement de ne pas visualiser ce type de message. Du fait que le ver a la possibilité de se répandre via les messages MMS, il représente la première menace sérieuse au niveau mondial puisque n'étant pas limité par le protocole Bluetooth (et ses quelques mètres de porté) utilisé par le ver Cabir pour se propager.

"Je ne pense que ce virus constituera un problème majeur, mais c'est le début d'une ère nouvelle", a déclaré Mikko Hypponen, directeur de F-Secure. Le ver ne s'attaque actuellement qu'aux mobiles fonctionnant sous le système d'exploitation Series 60 de Symbian.

Cela vous intéressera aussi