Dans des établissements qu'on fréquente souvent, Amazon propose de payer en montrant sa main © Pixabay / Mastersenaiper
Tech

Amazon veut remplacer la carte bancaire par votre main

ActualitéClassé sous :Tech , amazon , visa

-

Le célèbre site d'e-commerce travaille avec Visa sur un système de paiement biométrique où chaque carte bancaire serait liée à l'empreinte de la paume du client. Plus besoin de sortir sa carte pour payer, il suffira de poser sa main devant un scanner pour que le paiement soit effectué.

Et si l'expression « payer de la main à la main » devenait réalité... C'est un peu l'idée des brevets déposés par Amazon qui envisage de vous faire payer en caisse avec la paume de votre main. Au lieu de sortir votre carte bancaire ou votre chéquier, il suffira de passer la main sur un scanner, comme on le fait actuellement avec un code-barre, pour que le paiement soit effectif.

Selon le Wall Street Journal, Amazon n'en est qu'aux prémices de ce projet mais la firme a déjà noué des contacts avec Visa pour créer justement des terminaux capables de scanner la paume de votre main. Il ne s'agira donc pas des doigts comme c'est le cas désormais sur les smartphones pour déverrouiller son appareil ou se connecter à son compte en banque via une application, mais bien de l'intérieur de la main. Plus exactement, ce sont les veines qui permettraient d'identifier une personne.

Idéal dans un café ou un fast-food

L'idée est de lier une carte bancaire à la paume de votre main, et c'est le magasin qui s'occupera de la numérisation. Est-ce qu'il faudra le faire pour chaque magasin, restaurant ou boutique ? Pour l'instant, Amazon envisage de lancer cette technologie biométrique dans des enseignes de type fast-food ou cafés.

En fait, l'idée de faciliter le paiement dans des établissements que le client fréquente au quotidien ou de manière hebdomadaire. A chaque fois qu'il commande un café ou un croque-monsieur, il passe sa main sur le lecteur, et n'a plus à sortir sa carte bancaire. Bien évidemment, ça devrait aussi fonctionner dans les boutiques Amazon, déjà présentes aux Etats-Unis et bientôt en Europe.

Aux Etats-Unis, des hôpitaux proposent de scanner la paume de sa main pour accéder à son dossier médical © WHNT.com

Et la sécurité ?

Bien sûr se posera la question de la sécurité des données puisque l'empreinte de la paume sera stockée sur un serveur, et en lien avec un compte bancaire. D'autant qu'il y a déjà eu déjà des applications qui utilisaient la paume de la main pour s'identifier et/ou payer, et certaines avaient finalement été interdites, comme dans cet établissement scolaire de Floride, mais on en trouve encore dans d'autres Etats des Etats-Unis, notamment dans des hôpitaux. De quoi inquiéter les associations de défense de la vie privée mais aussi motiver les pirates...

Lorsque le système avait été lancée dans des écoles aux Etats-Unis au milieu des années 2010, des parents avaient obtenu son retrait, et leurs arguments étaient logiques, et surtout ils attendaient des réponses. « C'est très intrusif d'entendre l'expression « application de reconnaissance des veines » expliquait ainsi une mère de famille. « Qu'est-ce qu'il y a dans les veines de ma fille pour qu'on ait besoin de les photographier ? » Du côté des directeurs d'établissement, on avait reconnu un manque de pédagogie dans la présentation du dispositif. Il faut dire qu'ils avaient numérisé l'empreinte de la paume des enfants avant même d'en avoir parlé aux parents...

Aux Etats-Unis, des établissements scolaires valident le paiement du déjeuner avec la paume de l'enfant © EAG News
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !