La future supercar hybride ou 100 % électrique de Porsche pourrait s’inspirer du concept 917 imaginé pour célébrer les 50 ans de ce modèle mythique de la marque allemande. © Porsche

Tech

Porsche : sa prochaine supercar électrique sera conçue avec Rimac Automobili

ActualitéClassé sous :Salon de Francfort , voiture électrique , supercar hybride

Porsche a confirmé son intention de produire une nouvelle supercar qui utilisera tout ou partie de la technologie du constructeur croate Rimac dont la firme allemande est actionnaire. Un bolide hybride ou 100 % électrique qui bénéficierait d'une nouvelle technologie de batterie sur laquelle Porsche fonde beaucoup d'espoirs.

Bien que tous les projecteurs soient braqués sur la Taycan Turbo, son tout premier modèle électrique qui est l'une des principales attractions du salon auto de Francfort, Porsche pense déjà à son prochain projet majeur, à savoir la création d'une nouvelle supercar. Lors d'un entretien avec le site australien Motoring, Stefan Weckbach, le patron de la division véhicules électriques de la marque allemande, a évoqué ce projet pour un modèle d'exception amené à succéder à la 918 Spyder à propulsion hybride rechargeable qui a elle-même remplacé la Carrera GT.

Mais une fois n'est pas coutume, la prochaine supercar Porsche ne sera pas totalement développée par les ingénieurs de Stuttgart. Une partie de sa technologie proviendra de Rimac Automobili, le constructeur croate à l'origine de l'incroyable Rimac C_Two, une supercar électrique de 1.914 ch capable d'atteindre 415 km/h. Mais pourquoi Porsche s'allie-t-il avec Rimac ? Tout simplement parce que la firme allemande est actionnaire de cette entreprise. Porsche, qui avait acquis 10 % du capital de Rimac mi-2018, vient d’augmenter sa participation à hauteur de 15,5 %.

« Nous voyons un potentiel de coopération future avec cette société, c'est pourquoi nous avons augmenté notre participation dans Rimac », a expliqué Stefan Weckbach. Il n'a évidemment rien voulu dévoiler quant au profil technique de la future supercar Porsche, si ce n'est qu'elle sera taillée pour affronter les modèles plus puissants du moment tels que la Mercedes-AMG One et l'Aston Martin Valkyrie.

La Rimac C_Two est une supercar électrique unique en son genre. © Rimac Automobili

D'autres constructeurs ont investi dans Rimac

En mars dernier lors du salon auto de Genève, Oliver Blume, le président de Porsche, a annoncé que la marque lancerait une nouvelle supercar hybride ou 100 % électrique qui utilisera des batteries à l'état solide. En fait, c'est l'avancement de cette technologie qui décidera du choix final quant au type de propulsion. La réponse n'interviendra pas avant 2025 « ou plus tard » a indiqué le dirigeant. « Ces batteries auront un grand avantage pour la distance. À l'avenir, vous pourrez rouler 1.000 km [entre deux charges, ndlr] », a-t-il ajouté. En 2018, le groupe Volkswagen, auquel Porsche appartient, a créé une coentreprise avec la jeune pousse QuantumScape issue de l'université de Stanford et injecté 100 millions de dollars. Les deux partenaires travaillent sur des batteries à électrolyte solide qu'ils espèrent pouvoir produire en série à l'horizon 2025.

Porsche n'est pas le seul constructeur à avoir misé sur Rimac. Le Coréen Hyundai/Kia a investi 80 millions d'euros en mai dernier dans l'entreprise afin de profiter de sa technologie de moteurs électriques et de batteries pour développer une future sportive électrique. Et Rimac a également fourni des éléments pour le groupe propulseur hybride de la supercar Aston Martin Valkyrie.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi