Tech

Les montres ''Internet'' de Microsoft

ActualitéClassé sous :Internet , Microsoft , montre

Microsoft, qui nous avait plutôt habitué à des effets d'annonce, mène depuis peu une expérimentation en France dans la plus grande discrétion.

Les montres intelligentes de Microsoft.

En effet la décision suivante du CSA publiée le 27 mai 2004 était passée presque inaperçue. Elle n'a été reprise et commentée que récemment par quelques rares médias :
« La société Microsoft Corporation a été autorisée à utiliser pendant une année la sous-porteuse d'une fréquence de l'émetteur de France Culture de la tour Eiffel et des réémetteurs pilotés par cet émetteur pour réaliser une expérimentation de nature non commerciale, visant à diffuser des données alphanumériques en mode crypté par voie hertzienne terrestre auprès de personnes munies de montres réceptrices équipées de la technologie Spot (Smart Personnal Objects Technology).

Cette technologie permet d'envoyer sur différents objets des informations collectées sur Internet (météo, trafic routier, etc.). »

Cette technologie "Spot" (Smart Personal Objects Technology) a déjà été présentée lors de nombreux salons informatiques et, dernièrement en janvier, lors du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas. Elle permet en effet de recevoir sur des bracelets-montres des messages courts comme des prévisions météo, des indications du trafic routier ou des informations boursières. Ce système pourrait entrer en concurrence avec les services pour téléphones portables de type WAP ou i-mode.

Aux États-Unis, Microsoft commercialise déjà ce type de service sous la marque MSN Direct. Il coûte environ 10 dollars par mois. Le prix moyen des montres compatibles, fabriquées par les horlogers Fossil, Abacus et Suunto, est d'environ 200 dollars pièce.

Cela vous intéressera aussi