Tech

En bref : Google détecte un malware dans son moteur de recherche

ActualitéClassé sous :Internet , informatique , Google

Le blog américain de Google explique qu'un logiciel malveillant infecte des ordinateurs sous Windows et génère un trafic caché dans ses outils de recherche. Un message indiquera désormais l'infection quand elle sera détectée.

L'alerte affichée sur les ordinateurs où le moteur de recherche de Google a repéré un intrus malveillant. © Google

« Your computer appears to be infected » (« votre ordinateur paraît infecté ») : c'est le message que quelques utilisateurs verront apparaître en commençant une recherche chez Google. Dans son blog en anglais, l'entreprise explique qu'un flux de données anormal a été repéré lors d'une opération de maintenance dans un de ses centres de traitement de données.

Après analyse, il s'est avéré que ces flux provenaient d'ordinateurs infectés par le même genre de malware, logiciel malveillant. D'après Google, ces malwares seraient de ceux qui s'installent sur les ordinateurs en se cachant dans des faux antivirus. Le procédé est connu et semble-t-il efficace. En visitant un site frauduleux, l'internaute peut voir apparaître une alerte lui expliquant que son ordinateur est infecté et qu'il faut absolument l'éliminer en cliquant sur le gros bouton, là, qui téléchargera l'antivirus salvateur. Grossière, la méthode fonctionne parfois.

Le malware repéré par Google, et qui serait présent sur environ deux millions d'ordinateurs, servirait à détourner les requêtes de l'internaute et à les faire transiter par des serveurs intermédiaires piégés. À quoi servirait ce détournement ? L'histoire ne le dit pas mais on peut penser à des accès vers des sites piégés. À première vue, le parasite semble moins dangereux que le terrible botnet TDL-4, débusqué récemment.

Google a décidé de prévenir automatiquement les utilisateurs d'ordinateurs infectés en affichant ce message sur leur écran. Il ne semble pas y avoir de version française, ce qui est plutôt bon signe pour l'Hexagone... On remarque aussi que Google présente cette notification comme une expérience, ce qui laisse penser que le moteur de recherche, à l'avenir, enverra plus souvent ce genre d'alerte. Google veut nous protéger...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi