Le graphènegraphène est obtenu en séparant les feuillets du graphitegraphite composant la mine de nos crayons. Son épaisseur est celle d'un atomeatome de carbonecarbone. Ce matériaumatériau révolutionnaire a des propriétés étonnantes. C'est un remarquable conducteur qui est également très résistant, ce qui permet de nombreuses applicationsapplications.

Son utilisation pourrait par exemple permettre de faire baisser les coûts du séquençageséquençage de l'ADNADN. Grâce à une nanotechnologienanotechnologie imaginée par des chercheurs états-uniens, il devrait ainsi être possible d'identifier 66 millions de bases de l'ADN par seconde, désignées par les célèbres lettres A, C, G, T et U (l'adénineadénine, la cytosinecytosine, la guanineguanine, la thyminethymine et l'uracileuracile), avec un taux de succès de 90 %.

Sur l'image, une modélisationmodélisation numérique d'un feuillet de graphène d'une seule épaisseur d'atomes de carbone organisés en nid d'abeilles.

Plus d'informations dans notre article Le graphène pourrait faciliter le séquençage de l'ADN.

© Pasieka, SPL/Cosmos-CNRS