Sciences

Jobs d’été, jobs étudiants et petits boulots : les bons plans

Dossier - Les règles d'or pour bien rédiger son CV
DossierClassé sous :Magazine Science , CV et entretien d'embauche , CV

FS

Comment bien rédiger son CV ? De nombreuses personnes à la recherche d'un emploi se posent cette question. Découvrez dans ce dossier les règles d'or et de multiples conseils pour vous aider dans la rédaction de votre CV.

  
DossiersLes règles d'or pour bien rédiger son CV
 

Les jobs étudiants ou jobs d'été sont avant tout liés à un besoin d'indépendance financière. Si l'idée d'un revenu supplémentaire peut paraître séduisante, il est nécessaire de bien vous renseigner avant de vous lancer dans l'aventure. Car, malgré la multitude de petits boulots à votre portée, des pièges existent...

Que ce soit pour de la garde d'enfant, des cours particuliers, de la distribution de prospectus, ou pour être surveillant dans un établissement scolaire, animateur, serveur, hôtesse d'accueil sur des événements ponctuels etc., les jobs étudiants sont assez nombreux pour trouver votre bonheur.

Sites Internet et agences d'intérim

De nombreux sites Internet proposent des offres spécialement dédiées aux étudiants comme www.pole-emploi.fr ou www.jobetudiant.net par exemple. Les agences d'intérim les plus proches de chez vous peuvent également être une bonne piste.

Un job étudiant ou un job d'été peut être l'occasion de lier l'utile à l'agréable. Travailler dans une librairie peut être une bonne idée pour tous les amoureux de lecture. © Thomas Hawk, Flickr, by-nc 2.0

Les bons plans des jobs étudiants

Devant ce choix très large, ne vous jetez pas sur le premier venu. N'hésitez pas à vous renseigner sur des jobs qui pourraient être en rapports directs ou indirects avec vos études, car c'est encore la meilleure combinaison qui s'offre à vous. Pour les étudiants en arts par exemple, voyez les musées, ou les lieux d'exposition. Vous associerez alors l'utile à vos études et renforcerez votre vision de votre poste futur.

Certains employeurs n'hésitent pas à faire miroiter des jobs de rêve aux étudiants, prenez donc le temps de bien vous renseigner sur votre futur job et sur l'entreprise pour laquelle vous allez travailler, c'est encore le meilleur moyen d'éviter toute mauvaise surprise.

Renseignez-vous sur les jobs ayant un rapport direct ou indirect avec vos études. © DR

Jobs d'été et jobs étudiants : la législation

Tout travail doit être accompagné d'un contrat de travail. Ce contrat prévoit le nombre d'heures de travail hebdomadaire ou mensuel, et il doit être signé et paraphé par les deux parties (vous et l'employeur). Vous devez déclarer vos revenus à travers votre déclaration qui se fait chaque année au mois de mai.

Souvent faibles, vos revenus ne devraient pas être imposables. Vous pouvez également bénéficier de la prime pour l'emploi si vous réunissez les conditions ; renseignez-vous donc auprès de Pôle emploi. Notez que si vous travaillez 60 heures par mois minimum, vous êtes alors dispensé de payer la cotisation pour la Sécurité sociale auprès de votre université.

Jobs étudiants : ne pas oublier les études

Parmi les pièges les plus courants, le fait que votre job prenne le dessus sur vos études est le plus rencontré par les étudiants. Gardez bien en tête que ce job n'est qu'un complément et n'est en rien une solution d'avenir. Prenez soin de bien noter les heures supplémentaires que vous faites. Bien connue dans le domaine de la restauration, c'est une pratique courante de la part des patrons malhonnêtes qui profitent de la crédulité des jeunes. Prendre le temps de bien lire le contrat de travail avec votre futur employeur vous évitera toute surprise à l'arrivée. Enfin, ne vous engagez pas pour un job sans en avoir parlé avec vos proches.