Sciences

SPOT 5

DéfinitionClassé sous :Univers
Le satellite artificiel SPOT 5.

Le satellite SPOT 5 a été lancé le 4 mai 2002 de la base spatiale de Kourou.

Il diffère des précédents satellites SPOT par une meilleure résolution de prise de vue des capteurs haute résolution visible et proche infra rouge puisque les deux instruments jumeaux acquièrent des images multispectrales avec une résolution de 10 m. Le tableau suivant indique l'évolution des capacités du capteur appelé maintenant Haute Résolution Géométrique ( HRG) par rapport aux satellites 1 à 4.

La résolution de la bande spectrale Panchromatique (totalité du visible) passe de 10 à 5m.

Seul le canal Moyen infra-rouge garde une résolution de 20 m.

Les instruments de prise de vue possèdent une particularité qui permet d'obtenir une image à très haute résolution. A partir des canaux panchromatiques à 5m, équipés d'une double ligne de détecteurs de 12000 photodiodes juxtaposées et décalées, on acquiert deux images à 5m simultanément. Les données recueillies reçoivent ensuite au sol un traitement complexe (entrelacement, interpolation, fusion) qui aboutit à restituer une image de 2,5 m de résolution. Cette nouvelle capacité ouvre des perspectives notamment dans le domaine urbain, l'agriculture de précision, reconnaissance.

SPOT 5 est aussi doté d'un système stéréoscopique appelé HRS permettant une prise de vue 20° avant et 20° arrière quasi-simultanée de 600km le long de la trace du satellite sur 120 km de large. Cette stéréoscopie permet de construire des modèles numériques de terrain.

Par ailleurs SPOT 5 est équipé du capteur Végétation 2, à grand champ, qui a une résolution de 1Km pour une fauchée de 2400km. Ce large champ permet une couverture journalière de la surface terrestre et de constituer régulièrement un état de l'activité végétale du globe.

Cela vous intéressera aussi