Signe des temps, la cérémonie d'investiture de Joe Biden, le nouveau président des États-Unis, a été suivie depuis l'espace par quelques satellites d'observation de la Terreobservation de la Terre. Des satellites militaires, en alerte, pour gérer la sécurité de l'establishment américain et des invités réunis au Capitol, face aux risques d'attentats ou de mouvementsmouvements de foules. Mais aussi des satellites civils comme ceux de la Constellation PlanetConstellation Planet qui ont suivi l'installation d'un inédit champ de drapeaux sur le National Mall, l'immense esplanade menant du Lincoln Monument au Capitole.

C'est là que des centaines de milliers d'Américains se massent traditionnellement pour saluer leur nouveau président. Fermée au public, pour des raisons de sécurité et de la crise sanitaire de la Covid-19Covid-19, cette artèreartère a été recouverte par près de 200.000 drapeaux représentant celles et ceux qui n'auront pas pu être présents. L'installation de ces milliers de drapeaux américains a été photographiée par un satellite SkySat de la constellation Planet qui ont survolé le site lundi 18 et mardi 19 janvier.

Vue depuis l'espace, l'installation des 200.000 drapeaux américains sur le National Mall pour la 59<sup>e</sup> cérémonie d'investiture présidentielle des États-Unis. © 2021 Planet Labs, Inc.
Vue depuis l'espace, l'installation des 200.000 drapeaux américains sur le National Mall pour la 59e cérémonie d'investiture présidentielle des États-Unis. © 2021 Planet Labs, Inc.