Sciences

Le vote électronique testé en Autriche

ActualitéClassé sous :recherche

L'université d'économie de Vienne a développé un prototype de vote électronique qui paraît allier facilité d'utilisation et sécurité. La solution proposée par les chercheurs viennois s'inspire du vote par correspondance déjà existant.

L'électeur s'inscrit au préalable sur internet. Celui-ci reçoit ensuite des autorités une "carte d'électeur électronique" comportant une signature électronique et qui permet de rester anonyme au moment du vote. La signature électronique a depuis peu de temps en Autriche valeur légale. Son principe consiste en l'utilisation de deux clés de cryptage pour chaque utilisateur : une clé publique et une clé privée qui sont toutes deux nécessaires pour lire un message. L'expéditeur crypte son message (son vote) avec la clé publique du destinataire. Ce dernier déchiffre le message reçu avec sa propre clé privée.

Ce projet est soutenu par le fond du jubilé de la ville de Vienne qui a déjà commencé à tester le système. Selon la municipalité viennoise, le vote électronique serait d'ores et déjà opérationnel pour un référendum à l'échelle municipale par exemple.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi