Sciences

Du déca naturel !

ActualitéClassé sous :recherche , café , déca

A quand le vrai déca, celui au goût fort qui n'est pas issu d'une transformation industrielle complexe ? Des brésiliens y pensent sérieusement depuis leur dernière découverte publiée cette semaine dans la revue Nature : des plants de caféiers contenant 15 fois moins de caféine que les variétés commercialisées.

Du déca naturel !

« Un café noir, décaféiné s'il vous plaît, je ne supporte pas la caféine »... comme beaucoup de gens. En effet, cet excitant rend irritable, augmente la pression sanguine, perturbe le sommeil, etc. Problème : avec l'absence de caféine, il faut aussi se passer des plus grands arômes qui font la force du café.

Le procédé industriel qui consiste à retirer la caféine des grains de café est non seulement coûteux, complexe, mais surtout, il supprime des composés importants pour la saveur du café. Il est pourtant nécessaire puisque plus de 10% du café consommé est ce fameux "déca".

Une idée a donc fait son chemin : pourquoi pas des plants de café avec une très faible teneur en caféine ? Les spécialistes des OGM sont déjà à l'œuvre, encore faut-il convaincre le consommateur lorsque le produit arrivera sur le marché !

Des chercheurs brésiliens, eux, ont choisi une autre voie... Etudiant plus de 3.000 plants de café d'Ethiopie, ils ont pu en découvrir 3 de l'espèce Coffea arabica qui présentaient naturellement une teneur en caféine extrêmement faible.

Il ne reste plus qu'à attendre patiemment l'heure de la récolte. Patiemment ? Oui, car le revers de la médaille est le temps de pousse : il est 30% plus long que pour Coffea arabica présentant des concentrations normales de caféine ! Un souci qui pourrait être résolu grâce à l'hybridation végétale qui consisterait à croiser ces "plantes décaféinées" avec leurs cousines bien plus riches en caféine, mais qui poussent également bien plus vite.

Le résultat dans quelques années... à savourer dans nos tasses !

Cela vous intéressera aussi