Sciences

Une peinture à couleur variable changeant selon la pression

ActualitéClassé sous :physique , mesure , aérodynamique

Après trois années de test, le centre de l'agence spatiale allemande DLR de Gottingen a mis au point une technique de mesure unique au monde : une peinture à couleur variable changeant selon la pression (Pressure Sensitive Paint - PSP) qui permet la mesure des pressions statiques sans contact physique et pour la première fois sur toute la surface des maquettes.

Cette peinture est utilisée dans les souffleries aérodynamiques dans le domaine des basses vitesses, qui règnent dans les phases de décollage et d'atterrissage des avions.

Ce système PSP a été développé en étroite collaboration avec les universités de Gottingen et de Hohenheim, avec la société Airbus de Brême et dans la soufflerie basse vitesse de l'organisation germano hollandaise de souffleries aérodynamiques à Brunswick. Le système est dès à présent à disposition des industriels de l'aéronautique. Il peut être utilisé sur place ou de manière mobile dans différentes souffleries.

Les méthodes utilisées jusqu'à aujourd'hui, comme l'insertion de tubes de pression dans les maquettes, ne donnaient qu'une information ponctuelle de la pression statique. Les chercheurs et les industriels de l'aéronautique ont besoin d'une mesure de l'ensemble des phénomènes d'écoulement, pour optimiser le design, la sécurité et le bruit des avions. Avec le système PSP, les mesures en soufflerie demandent moins de temps et épargnent la pose des tubes de pression. Les physiciens du DLR, les développeurs logiciels, les chimistes et les ingénieurs aéronautiques ont mis au point le profil des propriétés de la peinture pour une utilisation industrielle. La peinture peut être utilisée à température ambiante mais aussi à basse température et être directement vaporisée sur le modèle réduit.

Cela vous intéressera aussi