Sciences

Un mathématicien d'origine hongroise décroche le Prix Abel 2005

ActualitéClassé sous :Mathématiques , équations différentielles , non linéaire

Le 24 mai dernier, le Prix Abel 2005 de mathématiques a été remis au chercheur d'origine hongroise Peter Lax par le prince régent de Norvège lors d'une cérémonie à Oslo.

Un mathématicien d'origine hongroise décroche le Prix Abel 2005

Le prix, doté de 780.000 euros, est la récompense la plus importante décernée dans le domaine des mathématiques - un domaine ignoré par les Prix Nobel. Le professeur Lax a été distingué "pour ses contributions novatrices à la théorie et à l'application des équations différentielle partielles et au calcul de leurs solutions".

Les équations différentielles constituent le fondement de la compréhension scientifique de la nature, et si les équations différentielles linéaires sont raisonnablement bien comprises, les équations qui apparaissent dans des domaines comme l'aérodynamique, la météorologie et l'élasticité sont non linéaires et beaucoup plus complexes. Dans les années 1950 et 1960, Peter Lax a posé les fondements de la théorie moderne des équations non linéaires de ce type.

Né en 1926 à Budapest (Hongrie), Peter Lax partit pour les États-unis avec ses parents à l'âge de 15 ans, puis rejoignit en 1945 le Manhattan Project au Nouveau Mexique, où les États-unis mirent au point la toute première bombe atomique. Après l'obtention de son doctorat à l'université de New York en 1949, Peter Lax commença à travailler à l'institut de mathématiques créé par son directeur de thèse, Richard Courant.

Le nom de Peter Lax est lié non seulement à de nombreux résultats mathématiques majeurs mais aussi à son introduction aux méthodes numériques de Lax-Friedrichs et Lax-Wendroff pour solutions informatiques, qui ont ensuite débouché sur d'autres développements théoriques ainsi que sur des applications pratiques allant des prédictions météorologiques à la conception aéronautique. En outre, le "théorème d'équivalence de Lax" est décrit comme "une pierre angulaire de l'analyse numérique moderne", et les travaux de Lax sur la dispersion et le comportement à long terme de solutions ont non seulement constitué un cadre pour les mathématiques appliquées, mais aussi mené à une compréhension nouvelle des mathématiques pures.

L'abondance et la variété des découvertes de Peter Lax expliquent pourquoi il est largement considéré comme le mathématicien le plus polyvalent de sa génération. Lors de la cérémonie, les membres du comité du Prix Abel ont déclaré: "Peter D. Lax réunit de manière exceptionnelle les mathématiques pures et appliquées, associant une profonde compréhension de l'analyse et une extraordinaire capacité d'invention de concepts unifiants. Il a exercé une influence déterminante, non seulement par sa recherche mais aussi par ses écrits, son dévouement sans faille à la formation et sa générosité envers ses collègues plus jeunes que lui".

John Ball, président de l'Union Mathématique Internationale, a déclaré en guise de conclusion que Peter Lax l'avait toujours inspiré depuis l'obtention de son diplôme, qu'il avait énormément de talent et qu'il trouvait des idées fédératrices qui servaient ensuite de cadre de base aux travaux des autres mathématiciens.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi