Sciences

L'UE finance un projet européen de télé-archéologie

ActualitéClassé sous :Homme , Néandertal , TNT

La Commission européenne a débloqué des fonds visant à rassembler toutes les recherches menées en Europe sur l'homme de Neandertal. On espère que le projet TNT (The Neanderthals tools - Les outils de Neandertal), le plus grand pool de recherche établi jusqu'ici à l'échelle mondiale, permettra une avancée décisive sur les questions liées aux origines de l'homme moderne et à la disparition de l'homme de Neandertal.

Crâne d'un homme de Néanderthal

TNT se servira des technologies de simulation virtuelle pour promouvoir des applications touristiques intelligentes basées sur le patrimoine et la culture qui offriront de nouvelles opportunités de bénéfices pour les musées.

Une base de données numérique sera mise au point et contiendra la plus grande collection européenne de découvertes sur l'homme de Neandertal. Les échantillons seront catalogués et visualisés en images en trois dimensions (3D). La base de données, accessible sur l'internet, réduira considérablement la manipulation des échantillons et rendra également les découvertes accessibles à un nombre bien plus large de chercheurs.

La technologie au service de la science

"La technologie multimédia interactive offre des possibilités inédites à la communauté scientifique européenne", a déclaré Ian Pigott, de la Commission européenne. "La création d'un pool de données dépassant le cadre des frontières et l'intégration de nouveaux processus de représentation graphique combinée à un site web destiné au grand public font de TNT un projet unique en son genre."

Le projet TNT prévoit la création de ARCH Channel, une chaîne scientifique populaire cross-média, dont l'objectif sera de transformer des objets (pré)historiques et autres échantillons liés à l'archéologie en applications multimédia numériques commercialement viables et liées au tourisme.

"Dès 2005", explique le consortium des sept partenaires impliqués dans le projet, "le site web fournira des informations complètes mais également de nombreux modules interactifs permettant à l'utilisateur d'effectuer des voyages ludiques dans le temps pour rejoindre le monde de l'homme de Neandertal. Parallèlement à ce site web, les paléo-anthropologues et les archéologues échangeront des informations sur leurs recherches et leurs idées sur une plate-forme fermée et pourront simultanément travailler avec les pièces découvertes sur n'importe quel site d'Europe."

"TNT assure deux avantages majeurs à la recherche. Tout d'abord, à l'avenir, les scientifiques pourront étudier les pièces des squelettes originaux soigneusement conservés sans avoir à les toucher ni à les transporter. Ensuite, ils pourront comparer plus de matériel plus rapidement, sans alourdir les budgets serrés de leurs instituts avec des frais de voyage", a ajouté le professeur Gerd-Christian Weniger, directeur du Musée Neandertal de Mettmann, en Allemagne.

Le projet TNT devrait être achevé d'ici 2006, pour le 150e anniversaire de la découverte de l'homme de Neandertal.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi