Des astronomes américains ont surpris notre Voie Lactée en train de dévorer consciencieusement la petite galaxie du Sagittaire voisine.
Cela vous intéressera aussi

Cette scène de cannibalisme de l'autre côté de la Voie LactéeVoie Lactée, dissimulée à nos yeuxyeux par de nombreuses étoilesétoiles et nuagesnuages de poussière, a été observée en détail grâce aux prises de vue du ciel en infrarougeinfrarouge du télescopetélescope 2MASS (Two MicronMicron All Sky Survey).

Les étoiles de la galaxiegalaxie du Sagittaire, arrachées à leur abri, sont en fait lentement mais sûrement absorbées dans le grand halo autour de la Voie Lactée.

Pour Martin Weinberg, membre de l'équipe 2MASS à l'Université du Massachusetts, qui a mené le projet avec le Jet Propulsion LaboratoryJet Propulsion Laboratory de la NASANASA, la victime dépouillée de sa substance ne devrait plus tenir très longtemps ; elle est même peut-être déjà morte.

On a longtemps pensé que la Voie Lactée, formée il y a 13 milliards d'années à partir d'un nuage de gazgaz géant, conservait une taille relativement stable. Aujourd'hui, on sait qu'elle continue de se nourrir de plus petites galaxies proches ; celle du Sagittaire en est le parfait exemple.