Sciences

Enquête sur la panne d'un instrument de Mars Express

ActualitéClassé sous :Astronautique , Mars Express , spectromètre planétaire de Fourier

L'Agence spatiale européenne (ESA) a demandé à une commission d'enquête d'effectuer un examen technique de l'un des instruments scientifiques se trouvant à bord de Mars Express - le spectromètre planétaire de Fourier (Planetary Fourier Spectrometer - PFS) - qui connaît des problèmes depuis ces derniers mois.

Mars Express

Des vibrations provoquées par les activités de l'engin spatial ont été évoquées comme raison possible de ce dysfonctionnement, mais aucune source n'a été identifiée à ce jour, ce qui signifie que l'on ne peut exclure d'autres causes possibles.

La commission d'enquête est composée d'experts de l'équipe de travail de la mission Mars Express, de l'ESA, de l'industrie et de l'agence spatiale italienne (ASI). Si l'enquête aboutit, elle pourrait conduire à une reprise des observations scientifiques du PFS, bien qu'avec des procédures modifiées, mais tant que l'équipe n'aura pas examiné toutes les données existantes et pris certaines mesures supplémentaires, l'ESA indique qu'il est trop tôt pour spéculer sur le statut opérationnel de l'instrument.

"L'instrument PFS a fonctionné parfaitement pendant près de deux ans après le lancement de Mars Express en juin 2003, déclare l'ESA. Pendant cette période, l'instrument a fourni une grande quantité d'informations nouvelles sur la composition globale et le mouvement de l'atmosphère martienne".

Même si la commission d'enquête conclut que le PFS n'est plus fonctionnel, l'ESA souligne que les six autres instruments installés à bord du satellite fonctionnent bien actuellement et apportent de nouvelles connaissances sur la planète rouge et son évolution.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi