Santé

Pilule et décalages horaires : gérez le casse-tête

Question/RéponseClassé sous :Sexualité , pilule , contraception
Comment gérer le casse-tête de la pilule avec le décalage horaire ? © Phovoir

Comment suivre la prise de pilule quand on part dans un pays avec un décalage horaire ? Vers l'est ou vers l'ouest, les donnes ne sont pas les mêmes, et la nature de votre contraception orale non plus. Explications du Dr Sophie Jonard, gynécologue au CHRU de Lille.

Pilule et voyage vers l'est

Si vous partez vers l'est avec moins de 12 heures de décalage horaire, c'est la situation la plus simple. Vous n'avez pas à modifier l'heure de prise de pilule, comme nous explique Sophie Jonard : « Quelle que soit votre pilule contraceptive, oestroprogestative ou microprogestative, vous pourrez continuer à la prendre à la même heure qu'en France ». Ainsi, si vous prenez votre pilule à 20 h en France, vous pouvez la prendre à 20 h, heure locale.

Pilule et voyage vers l'ouest

Pour les destinations vers l'ouest en revanche, ce n'est pas si simple. Si votre décalage horaire est toujours inférieur à 12 heures, n'oubliez pas que « si vous prenez une pilule oestroprogestative, la tolérance pour un oubli est justement de 12 heures » explique Sophie Jonard. « Conservez donc votre prise toutes les 24 heures en vous adaptant à l'heure locale ». Dans ce cas, si vous prenez votre pilule à 20 h, que vous partez à New York (dont le décalage horaire est de moins 6 heures en été), vous prendrez votre contraceptif à 14 h locales. Par contre, si vous prenez une pilule microprogestative, la tolérance d'oubli n'est que de 3 heures. Dans ce cas, prenez une pilule à votre arrivée sur place. Ensuite, vous pourrez poursuivre à l'heure que vous vous serez fixée.

Pilule et décalage horaire important

Et si vous partez à plus de 12 heures de décalage horaire ? Ce sera le cas par exemple, si vous vous rendez en Nouvelle Zélande ou Alaska, avec un vol de... très longue durée. Dans ce cas, conservez votre boîte de pilules en cabine. Prenez votre comprimé à son heure habituelle, en vol. À votre arrivée seulement, vous adapterez la prise à l'heure locale.

Pour en savoir plus et surtout pour gérer les cas particuliers, n'hésitez pas à interroger votre gynécologue ou votre médecin traitant.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi