La pilule progestative, c’est tous les jours ! © Phovoir

Santé

Pilule progestative

DéfinitionClassé sous :médecine , pilule , contraceptif

Contrairement aux contraceptifs combinés qui sont composés de deux hormones synthétiques, les pilules progestatives ne renferment qu'une hormone : un progestatif. Celles-ci doivent être prises tous les jours de l'année, à heure fixe, sans interruption. Elles sont généralement délivrées aux femmes auxquelles la prise d'œstrogènes est contrindiquée.

Comment agissent les pilules progestatives?

Les pilules progestatives sont très faiblement dosées en progestatif. En « temps normal », ce dernier vise à préparer l'utérus à la nidation. Mais lorsqu'il est pris en cours de cycle, il va au contraire épaissir l'entrée du col de l'utérus et ainsi, empêcher le passage des spermatozoïdes.

Des contrindications ou précautions ?

Les progestatifs sont généralement associés à des effets androgéniques, de type acné, irritation voire une prise de poids chez certaines femmes. Ils peuvent aussi entraîner des métrorragies, c'est-à-dire des saignements qui surviennent entre les règles, voire des menstruations irrégulières.

Sources :

  • Le Manuel Merck4e édition;
  • Principes de Médecine Interne, T.R. Harrisson, Flammarion éditeur.
Cela vous intéressera aussi