Cela vous intéressera aussi

Les inhibiteurs de la catéchol-O-méthyltransférase (COMT) sont des médicaments indiqués dans la prise en charge de la maladie de Parkinson. Ils sont administrés par voie orale.

Comment agissent les inhibiteurs de la catéchol-O-méthyltransférase?

Les inhibiteurs de la COMT limitent la dégradation de la dopaminedopamine dans l'organisme. Ils sont toujours administrés en association avec la levodopalevodopa, car ils évitent qu'elle ne soit dégradée avant d'atteindre le cerveau, où elle est transformée en dopamine.

Des contrindications ou précautions ?

Les malades prenant des inhibiteurs de la COMT peuvent souffrir d'hallucinationshallucinations, d'apathieapathie ou de dépression. Ils peuvent aussi présenter des dyskinésiesdyskinésies, des nausées, une décoloration des urines, des diarrhéesdiarrhées et des brûlures d'estomacestomac.

Sources :

  • Merck Manuel, 4e édition 
  • interview de Jean-Philippe Brandel, neurologue à l'hôpital Léopold Bellan de Paris sur www.infopatients-lundbeck.fr, 7 juillet 2011
  •  MyPDinfo.com, 7 juillet 2011